Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La Tanière du Champi
  • : La Tanière du Champi se veut un lieu où l'on se sent bien pour lire (surtout des BD !), discuter, jouer... Au gré des humeurs, lectures, heures de jeu, j'essaierai de vous faire découvrir tout ce qui se cache sur les étagères poussiéreuses de ce petit mo
  • Contact

Cases dans le vent

Vous n'êtes pas sans savoir que, depuis quelques mois, je rédige des biographies d'auteurs de BD pour des l'encyclopédie en ligne des Editions Larousse.

Afin de vous permettre de retrouver plus rapidement l'ensemble de mes contributions, je vais essayer de les lister ici dans l'ordre de leur parution.

Bonne lecture, et n'hésitez pas à me laisser vos avis !

Champi à tout vent

David B. - Edgar .P. JACOBS - Bob de MOOR - Benoît PEETERS - François SCHUITEN - René GOSCINNY - Astérix - Manu LARCENET - HERMANN - Robert CRUMB - Osamu TEZUKA  - Jean-Pierre GIBRAT -





Contacts

2 septembre 2015 3 02 /09 /septembre /2015 11:25
Avant l'heure du tigre* - Chronique express

Le Paris des années 20, glorieuse et folle époque qui profite du court répit de l'entre-deux guerres pour se laisser aller à tous les excès, les expériences et les explorations.

La jeune Clara Goldschmidt, n'en déplaise à sa mère et ses frères - son père, lui, a passé l'arme à gauche dès la première page - traduit des poèmes "des chantres de la lutte des classes" et entend dépenser son "argent bourgeois pour l'art avant-gardiste" en soutenant son éditeur en tout liberté.

"Il va falloir que ces messieurs s'habituent à cette indépendance que nous, les femmes, avons gagnée depuis la guerre."

Intelligente et libérée - si tant est qu'elle ait jamais été liée ! - Clara évolue dans des sphères artistiques et culturelles où poésie, peinture, littérature et sculpture se côtoient et s'entrechoquent dans une époque favorable aux mélanges et à l'explosion des genres.

Plus que tout, elle est bercée par les récits et images de voyages découverts durant son enfance et se sent tout autant appelée par la poésie - "quelqu'un de cher m'a dit que je deviendrais un jour une grande poétesse" - que par l'ailleurs.

Jusqu'à ce qu'elle fasse un soir la rencontre d'un homme au regard sombre et à l'air décidé.

André Malraux.

"Un jeune homme est assis parmi une trentaine de personnes [...] et c'est lui qui, pendant des années, comptera plus pour moi que tous les autres êtres.

A cause de lui, j'abandonnerai tout..."

Un bien long voyage commence alors pour celle qui décide de suivre "La voie Malraux" et qui s'apprête à traverser des temps troublés.

Aux côtés d'un homme qui respecte son intelligence dans l'intimité mais semble la mépriser aux yeux du monde, Clara s'accroche, se bat, avance et essaie d'exister face à l'implacable et tempétueuse force de celui qui devient son mari, qui ne doute de rien - surtout pas de lui-même - et qui l'entraîne sur une piste asiatique bien périlleuse.

Invitées lors du précédent festival de BD Bulles en Seyne et rencontrées lors d'une table ronde dont vous lirez un jour ici le compte-rendu (si, si, promis !), Virginie GREINER et Daphné COLLIGNON signent, avec Avant l'heure du tigre, une biographie forte et engagée visant à faire sortir d'une ombre un peu trop monumentale une femme d'exception dont le parcours méritait d'être mis en lumière.

Femme moderne et militante, intelligente et pétrie de poésie, Clara traverse la première moitié du XX°s avec une force et une détermination peu commune.

Nourri par son autobiographie, ce récit semble rendre avec justesse cette vie hors des sentiers battus.

Les dialogues sont parfois un peu trop littéraires - mais pourrait-il en être autrement pour mettre en scène l'intelligentsia de l'époque ? - mais le tout baigne dans l'érudition et la sensibilité sans jamais perdre de vue un propos militant tout autant anti-sexiste qu'anti-colonialiste. Lourde tâche pour une scénariste qui entend rendre aux femmes ayant marqué l'Histoire la place qui leur revient.

Au dessin, Daphné COLLIGNON oublie la couleur mais conserve son trait charbonneux pour planter avec efficacité les visages fermes comme les décors vaporeux. Pliant quand il le faut les pures règles anatomiques, elle confère aux deux principaux protagonistes la force et le caractère qu'ils dégagent sans cesse. Les paysages oscillent entre merveilleux poétique et inquiétant mysticisme, les visages (regards profonds, profils durs) envahissent souvent les cases et la ligne, tantôt ferme, tantôt floue, colle à merveille aux ambiances.

Quelques subtiles références visuelles ponctuent le tout - André DERAIN, cubisme, arts dits "premiers" - et ancrent l'histoire dans l'Histoire.

Heureuse découverte que cet Avant l'heure du tigre - La Voie Malraux, voyage dans le temps, les arts et les moeurs autour d'une figure tout aussi admirable et déterminée que celle de son mari - que l'Histoire décida de retenir avant tout.

Une parfaite mise au point.

Champimages qui voyagent.

Avant l'heure du tigre* - Chronique express
Avant l'heure du tigre* - Chronique express
Avant l'heure du tigre* - Chronique express

Partager cet article

Repost 0

commentaires

OliV / 02/09/2015 23:26

Une belle surprise aussi pour moi, cette voie Malraux !! J'en garde un bon souvenir de lecture, ce côté fort littéraire ne m'a pas dérangé personnellement...
A suivre, le nouvel opus de Daphné Collignon, Flora et les étoiles filantes courant octobre, je crois...

Champi 03/09/2015 00:05

Je guetterai ça, bon titre possible pour un prochain Raging Bulles !