Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La Tanière du Champi
  • : La Tanière du Champi se veut un lieu où l'on se sent bien pour lire (surtout des BD !), discuter, jouer... Au gré des humeurs, lectures, heures de jeu, j'essaierai de vous faire découvrir tout ce qui se cache sur les étagères poussiéreuses de ce petit mo
  • Contact

Cases dans le vent

Vous n'êtes pas sans savoir que, depuis quelques mois, je rédige des biographies d'auteurs de BD pour des l'encyclopédie en ligne des Editions Larousse.

Afin de vous permettre de retrouver plus rapidement l'ensemble de mes contributions, je vais essayer de les lister ici dans l'ordre de leur parution.

Bonne lecture, et n'hésitez pas à me laisser vos avis !

Champi à tout vent

David B. - Edgar .P. JACOBS - Bob de MOOR - Benoît PEETERS - François SCHUITEN - René GOSCINNY - Astérix - Manu LARCENET - HERMANN - Robert CRUMB - Osamu TEZUKA  - Jean-Pierre GIBRAT -





Contacts

16 février 2016 2 16 /02 /février /2016 15:10
Le jour le plus long du futur - Chronique express

Dans un futur en cinquante nuances de rouge et de bleu, deux empires économiques et commerciaux se partagent le monde : lapin blanc (sur fond bleu) et cochon noir (sur fond rouge).

Immeubles, ruelles, machines, vêtements, humains... tous portent l'une ou l'autre marque, inféodés de gré ou de force à l'une des deux factions. Chacune ne pouvant supporter l'existence de l'autre (dont la chute entraînerait un doublement définitif des parts de marché !), elles cherchent un moyen de réduire à néant le plus que concurrent : l'adversaire.

Côté lapin (dont le salut index et majeur levés rappelle les fières oreilles), une mystérieuse valise tombée du ciel fera l'affaire : à peine ouverte, elle avale ceux qui l'approchent ou, pire, laisse aller ses tentacules destructeurs où bon lui semble. Il suffit qu'un plus ou moins volontaire, désigné par le "mauvais café", la dépose au coeur de l'empire rouge et noir et tout sera réglé.

Côté cochon (dont le salut index et auriculaire levés évoque les nobles oreilles), l'arme sera choisie à l'issue de l'affrontement de quatre robots-tueurs mis au point par les meilleurs chercheurs. Si besoin, un simple robot ménager (entendez par là : programmé pour faire le ménage) fera l'affaire.

Qu'importe le flacon pourvu qu'on ait la destruction, le match entre la valise bleue et le robot rouge peut commencer. Tremble, monde soumis. La guerre des géants ne se souciera pas de toi.

Découvert avec le déroutant Diagnostics, Lucas VARELA nous livre,avec Le jour le plus long du futur, une fable somme toute classique portée par une foule de petites inventions visuelles du meilleur effet.

Sans doute nourri par le cinéma de science-fiction des années 60-70, l'auteur espagnol se plaît à peupler ce monde de demain de bâtiments et machines de toute beauté. Au service de l'humain et de son asservissement, caméras, écrans et bras articulés et télescopiques peuplent un environnement hostile, aseptisé et policé dans lequel l'autre est montré comme un barbare sanguinaire. Mais comme le disait DESPROGES, "l'ennemi est bête, car il croit que c'est nous l'ennemi, alors que c'est lui."

Graphiquement, VARELA s'en donne à coeur joie, avec son trait rond, en designs (retro)futuristes, les deux marques opposées lui offrant mille occasions d'agrémenter objets et tenues de couleurs et d'oreilles signifiantes.

Souplesse des tentacules et des rayons lasers envahissent les cases, agents du chaos détournant parfois les codes mêmes du médium (Diagnostics n'est donc pas très loin).

Livre sans paroles dont la fluidité n'a d'égal que le potentiel de relecture, tant l'univers est riche de détails soignés mais jamais envahissants, Le jour le plus long du futur, s'il délivre des messages relativement classiques sur l'asservissement des masses et la toute puissance des géants de l'agro-alimentaires, de la malbouffe et de la grande distribution, le fait avec une élégance et une efficacité qui rappellent parfois la Lorna de BRÜNO.

Elégante filiation.

Champimages de demain.

Le jour le plus long du futur - Chronique express
Le jour le plus long du futur - Chronique express

Partager cet article

Repost 0

commentaires