Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La Tanière du Champi
  • : La Tanière du Champi se veut un lieu où l'on se sent bien pour lire (surtout des BD !), discuter, jouer... Au gré des humeurs, lectures, heures de jeu, j'essaierai de vous faire découvrir tout ce qui se cache sur les étagères poussiéreuses de ce petit mo
  • Contact

Cases dans le vent

Vous n'êtes pas sans savoir que, depuis quelques mois, je rédige des biographies d'auteurs de BD pour des l'encyclopédie en ligne des Editions Larousse.

Afin de vous permettre de retrouver plus rapidement l'ensemble de mes contributions, je vais essayer de les lister ici dans l'ordre de leur parution.

Bonne lecture, et n'hésitez pas à me laisser vos avis !

Champi à tout vent

David B. - Edgar .P. JACOBS - Bob de MOOR - Benoît PEETERS - François SCHUITEN - René GOSCINNY - Astérix - Manu LARCENET - HERMANN - Robert CRUMB - Osamu TEZUKA  - Jean-Pierre GIBRAT -





Contacts

22 mars 2017 3 22 /03 /mars /2017 21:40

Si l'envie vous prend de traverser les océans (en tout cas l'Atlantique) alors que vous avez moins d'une heure devant vous, je vous conseille d'éviter d'essayer d'inventer la téléportation (tout le monde sait que ça finit très mal !) et vous invite plutôt à marcher non loin de l'Opéra et du Lycée hôtelier, à Toulon.

Entre la rue Bon Pasteur et la place Dame Sibille se niche un minuscule restaurant qui doit totaliser 15 couverts lorsque le beau temps lui permet d'étirer sa terrasse : Valparaiso !

Musique, images, odeurs et accent chantant vous plongent dès l'ouverture de la porte dans cet "ailleurs meilleur et plus loin" qui fleure bon les épices et le bout du monde.

Carte simple et sobre mettant à l'honneur les empanadas (chaussons) au poulet, au boeuf ou aux crevettes et quelques succulentes spécialités chiliennes (car c'est bien cette partie du monde qu'il s'agit).

Pour arroser le tout, de la bière ou du vin locaux vous attendent en embuscade, mais surtout le très andin pisco sour qui vous fera tourner la tête aussi sûrement qu'une ascension trop rapide de la Cordillère.

En prime, le sourire de la mère et de la fille qui vous accueillent et vous régalent. Le voyage est parfait, l'addition pas trop salée, mais gare aux épices tapies dans certains accompagnements : nos petits palais français n'y sont pas forcément habitués !

Les empanadas peuvent être emporter, histoire de rapporter un petit souvenir du séjour.

Buen provecho !

Partager cet article

Repost 0

commentaires