Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PrÉSentation

  • : La Tanière du Champi
  • : La Tanière du Champi se veut un lieu où l'on se sent bien pour lire (surtout des BD !), discuter, jouer... Au gré des humeurs, lectures, heures de jeu, j'essaierai de vous faire découvrir tout ce qui se cache sur les étagères poussiéreuses de ce petit mo
  • Contact

Cases dans le vent

Vous n'êtes pas sans savoir que, depuis quelques mois, je rédige des biographies d'auteurs de BD pour des l'encyclopédie en ligne des Editions Larousse.

Afin de vous permettre de retrouver plus rapidement l'ensemble de mes contributions, je vais essayer de les lister ici dans l'ordre de leur parution.

Bonne lecture, et n'hésitez pas à me laisser vos avis !

Champi à tout vent

David B. - Edgar .P. JACOBS - Bob de MOOR - Benoît PEETERS - François SCHUITEN - René GOSCINNY - Astérix - Manu LARCENET - HERMANN - Robert CRUMB - Osamu TEZUKA  - Jean-Pierre GIBRAT -





Contacts

16 mars 2008 7 16 /03 /mars /2008 17:37
undefinedDehors, le boulevard, son bruit et ses voitures.
Dedans, un ordinateur, une chaîne hi-fi, un téléphone portable...

Et, lentement, une odeur vient se glisser par-dessus tout cela.
Devant les écrans, les fenêtres, les sons.

Odeur sucrée, fruitée, venue du fond des âges et de la cuisine.

La confiture, lentement se fait.

Petits morceaux rouge vif enrobés de sucres et dansant sur la flamme.

Remercierai-je jamais assez ces amis qui me connaissent si bien et qui m'ont offert cette magnifique bassine à confiture.

Au repos, elle trône avec la dignité d'un gong tibétain sur mes étagères.

En activité, elle se fait volcan sucré doux pour les yeux, les narines, et bientôt les papilles.

Tel un oeil suspendu entre deux époques, elle ouvre dans cet appartement ancré dans son siècle un passage vers les précédents.

Vers ces époques où cuisiner prenait des heures.
Ces époques où l'on préférait les mots "mijoter", "dorer", "rôtir", "frire", "larder", "mariner", "parer", "pocher", "revenir", "travailler", qui se substituaient au trop banal "préparer" ou "réchauffer" que l'on entend aujourd'hui.

Bassine à confiture, à parler de toi en ces termes, je me crois Philippe DELERM et sa nostalgie répétitive.
Et pourquoi pas ...

Figé par les effluves sucrés et fruités, le temps un instant se suspend, et m'apprend que la confiture, bien plus qu'un savant mélange de fruits et de sucre, et avant tout un plat composé de souvenirs... Autant de morceaux qui lentement s'enrobent et se concentrent.

undefinedAutant d'univers qui fondront sous ma dent au petit matin.


Autant de bulles de temps propices à l'évasion.


Champilétaitunefois

Partager cet article
Repost0

commentaires