Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : La Tanière du Champi
  • : La Tanière du Champi se veut un lieu où l'on se sent bien pour lire (surtout des BD !), discuter, jouer... Au gré des humeurs, lectures, heures de jeu, j'essaierai de vous faire découvrir tout ce qui se cache sur les étagères poussiéreuses de ce petit mo
  • Contact

Cases dans le vent

Vous n'êtes pas sans savoir que, depuis quelques mois, je rédige des biographies d'auteurs de BD pour des l'encyclopédie en ligne des Editions Larousse.

Afin de vous permettre de retrouver plus rapidement l'ensemble de mes contributions, je vais essayer de les lister ici dans l'ordre de leur parution.

Bonne lecture, et n'hésitez pas à me laisser vos avis !

Champi à tout vent

David B. - Edgar .P. JACOBS - Bob de MOOR - Benoît PEETERS - François SCHUITEN - René GOSCINNY - Astérix - Manu LARCENET - HERMANN - Robert CRUMB - Osamu TEZUKA  - Jean-Pierre GIBRAT -





Contacts

1 octobre 2009 4 01 /10 /octobre /2009 17:26
"J'entends ton coeur battre depuis la chambre."

La nuit n'est jamais tout à fait tranquille quand on partage la vie de Boris VIAN. Le jour non plus d'ailleurs.

De la pâleur de la déserte Piscine Molitor aux sous-sols infernaux des clubs de jazz, l'auteur-trompettiste-critique musical vit une apnée permanente, de l'apathie des journées à l'AFNOR où le temps se dilate à la vindicte populaire bien pensante lorsqu'il décide d'aller Cracher sur nos tombes.

Les femmes fatales se succèdent, les rencontres saugrenues aussi et, sous le haut patronnage d'Ubu Roi, VIAN se laisse happer par la spirale...

La collection Aire Libre des éditions Dupuis est une nouvelle fois un parfait écrin pour un livre atypique. CAILLEAUX et BOURHIS ont ciselé une biographie sélective, hachée, chamboulée, qui malmène la chronologie et le lecteur pour essayer de laisser entrevoir une vie complexe et à bout de souffle.

Le trait sait se faire tantôt sec, tantôt charbonneux, et le blanc n'hésite pas à envahir les cases, jusqu'à l'asphyxie.

"A ce stade, si vous n'arrêtez pas la trompette, vous allez mourir.
_ Je préfère continuer la trompette.
"

Un album mosaïque au service d'une vie mosaïque, humide et glissante.
Juste qu'à la chute.

Et, à jamais, ce regard triste...

Champimages musicales


Partager cet article
Repost0

commentaires

S

pas grand chose à voir avec l'article mais : joyeux anniversaire! avec encore plein de découvertes pour remplir ta tanière! bisous


Répondre
C

Merci ^^