Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PrÉSentation

  • : La Tanière du Champi
  • : La Tanière du Champi se veut un lieu où l'on se sent bien pour lire (surtout des BD !), discuter, jouer... Au gré des humeurs, lectures, heures de jeu, j'essaierai de vous faire découvrir tout ce qui se cache sur les étagères poussiéreuses de ce petit mo
  • Contact

Cases dans le vent

Vous n'êtes pas sans savoir que, depuis quelques mois, je rédige des biographies d'auteurs de BD pour des l'encyclopédie en ligne des Editions Larousse.

Afin de vous permettre de retrouver plus rapidement l'ensemble de mes contributions, je vais essayer de les lister ici dans l'ordre de leur parution.

Bonne lecture, et n'hésitez pas à me laisser vos avis !

Champi à tout vent

David B. - Edgar .P. JACOBS - Bob de MOOR - Benoît PEETERS - François SCHUITEN - René GOSCINNY - Astérix - Manu LARCENET - HERMANN - Robert CRUMB - Osamu TEZUKA  - Jean-Pierre GIBRAT -





Contacts

6 janvier 2007 6 06 /01 /janvier /2007 21:47
Non, non, vous ne rêvez pas, la boîte de ce jeu très "agricole" est bien ornée d'un brave paysan et de son âne.

C'est que Carambouille vous invite à un petit marché paysan... et à ses tractations dignes des plus rudes moments de Wall Street (à l'exception d'un certain 11 septembre, bien sûr...).

Vous voilà donc avec vos six petites cartes en main. Au choix : du saucisson, du fromage, du vin, du tissu, du safran, des cébettes... Bref, tout ce qui peut pousser dans votre champ, en faisant un petit effort s'il le faut.

Dès que le "maître des ventes" fait sonner la cloche, c'est parti : il faut échanger à tout va, pour essayer de réaliser des combinaisons de produits identiques.
Que la cloche sonne de nouveau, et arrive le moment fatidique de la vente : à tour de rôle, chaque joueur peut vendre tout ou partie de ses marchandises. Plus on vend de cartes identiques en même temps, plus elles rapportent (ainsi, une carte à 20 rapporte ... 20 points si on la vend seule, mais 50 si on en vend deux en même temps. Vous suivez ?)

Le but est bien sûr d'avoir le plus de points à la fin de la partie (qui arrive quand tous les produits ont été distribués ... il y a donc plusieurs tours d'échanges et de vente !).
Tout cela serait réglé comme du papier à musique s'il n'y avait... les cartes Carambouille.
Après ses ventes, un joueur peut dépenser 50 ou 100 points pour acheter une ou deux cartes Carambouille.
Là, tout se complique, car une carte apporte toujours un effet... lourd de conséquences pour les autres : J'ai menti permet de faire un échange ... contre du vent ("Comment ça j'avais dit que je te donnais du foie gras contre tes tomates ? Ben... j'ai menti !), Soldes oblige un adversaire à vendre ses produits à moitié prix... Je vous laisse découvrir les autres cartes en jouant.

Au final, un jeu très simple, très convivial, parfait pour l'apéritif, et parfait pour se faire des ennemis.
Enfin, tout le monde sait que l'essentiel, c'est de participer, non ?

Champi-ludi.
Partager cet article
Repost0

commentaires