Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La Tanière du Champi
  • : La Tanière du Champi se veut un lieu où l'on se sent bien pour lire (surtout des BD !), discuter, jouer... Au gré des humeurs, lectures, heures de jeu, j'essaierai de vous faire découvrir tout ce qui se cache sur les étagères poussiéreuses de ce petit mo
  • Contact

Cases dans le vent

Vous n'êtes pas sans savoir que, depuis quelques mois, je rédige des biographies d'auteurs de BD pour des l'encyclopédie en ligne des Editions Larousse.

Afin de vous permettre de retrouver plus rapidement l'ensemble de mes contributions, je vais essayer de les lister ici dans l'ordre de leur parution.

Bonne lecture, et n'hésitez pas à me laisser vos avis !

Champi à tout vent

David B. - Edgar .P. JACOBS - Bob de MOOR - Benoît PEETERS - François SCHUITEN - René GOSCINNY - Astérix - Manu LARCENET - HERMANN - Robert CRUMB - Osamu TEZUKA  - Jean-Pierre GIBRAT -





Contacts

27 janvier 2007 6 27 /01 /janvier /2007 14:03
QUINO est surtout connu du (très) grand public pour son héroïne à la langue et la curiosité trop bien pendues : Mafalda.

Toutefois, il serait dommage de laisser dans l'ombre l'autre partie de l'oeuvre de ce génie argentin : les dessins politiques, humoristiques, de presse... que, par commodité, nous rangerons sous le vocable "illustrations".

Développant un humour beaucoup plus noir et féroce que dans Mafalda, QUINO, à travers des milliers de dessins, met en scène les travers de l'être humain, ses angoisses, ses imperfections, ses erreurs... et le cycle infernal dans lequel tout cela est enfermé.

Lâcheté, violence, injustice, s'étalent sous nos yeux pour nous faire sourire, mais surtout grincer des dents. Car derrière chaque touche d'humour se profile toujours la sinistre réalité.

Mais sans doute, en effet, vaut-il mieux en rire.

"On peut rire de tout mais pas avec n'importe qui" disait je ne sais plus qui (et je laisse le débat ouvert, tout en restant persuadé que cette phrase est de Pierre DESPROGES).
Avec QUINO, en tout cas, on peut et on doit rire de tout. C'est une question de survie.

Je laisse le mot de la fin à Arturo PEREZ REVERTE - dont je vous dirai beaucoup de bien un de ces jours - :
"La nature fait si bien les choses qu'elle convertit les lucides en cyniques pour leur permettre de survivre."








Champimages

Partager cet article

Repost 0

commentaires