Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PrÉSentation

  • : La Tanière du Champi
  • : La Tanière du Champi se veut un lieu où l'on se sent bien pour lire (surtout des BD !), discuter, jouer... Au gré des humeurs, lectures, heures de jeu, j'essaierai de vous faire découvrir tout ce qui se cache sur les étagères poussiéreuses de ce petit mo
  • Contact

Cases dans le vent

Vous n'êtes pas sans savoir que, depuis quelques mois, je rédige des biographies d'auteurs de BD pour des l'encyclopédie en ligne des Editions Larousse.

Afin de vous permettre de retrouver plus rapidement l'ensemble de mes contributions, je vais essayer de les lister ici dans l'ordre de leur parution.

Bonne lecture, et n'hésitez pas à me laisser vos avis !

Champi à tout vent

David B. - Edgar .P. JACOBS - Bob de MOOR - Benoît PEETERS - François SCHUITEN - René GOSCINNY - Astérix - Manu LARCENET - HERMANN - Robert CRUMB - Osamu TEZUKA  - Jean-Pierre GIBRAT -





Contacts

28 février 2007 3 28 /02 /février /2007 10:02
Après l'exotisme orientalisant de Mana, qui voit l'affrontement de deux daimyos - seigneurs japonais - protégés par leurs samouraïs, voici Kamon, autre jeu d'inspiration nippone des auteurs de Jactalea.

Traditionnellement, le Kamon est le symbole caractéristique d'un clan. Il était brodé sur les kimonos et représenté sur les fanions durant les batailles.

Kamon - le jeu - reprend certains de ces motifs sur un plateau hexagonal comportant 37 cases. 37 jetons sont répartis aléatoirement sur ces cases. L'un d'entre eux est retiré en début de jeu - ce sera une case interdite.
Les 36 autres combinent 6 symboles différents présents de 1 à 6 fois - recomptez, ça fait bien 36 !
Chaque joueur dispose de pions ronds avec lesquels il doit :
- relier deux bords opposés de l'étang - car le plateau est en fait un étang recouvert de nénuphars.
ou
- fermer une zone en constituant un périmètre.

Comme dans Mana, la case sur laquelle vous posez votre pion conditionne celle sur laquelle l'adversaire devra jouer : il devra en effet poser son pion sur une case comportant le même symbole ou le même nombre de symboles.
Ainsi, si vous avez posé votre dernier pion sur une case "6 champignons" - je prends bien sûr ce symbole tout-à-fait au hasard... - votre adversaire devrat poser son pion sur une case "6 symboles" ou sur une case contenant des champignons - quel qu'en soit le nombre.

Chaque coup doit donc être pensé en fonction des possibilités de l'adversaire.

Si le hasard intervient dans le placement des jetons en début de partie, il laisse ensuite la place à la stratégie et à la réflexion.

Au final, un jeu intéressant, aux parties courtes, bénéficiant d'un matériel de toute beauté, en cuir, comme l'éditeur a su nous y habituer.
Laissez-vous donc tenter par la symbolique extrême-orientale...

Champi-ludi.
Partager cet article
Repost0

commentaires