Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PrÉSentation

  • : La Tanière du Champi
  • : La Tanière du Champi se veut un lieu où l'on se sent bien pour lire (surtout des BD !), discuter, jouer... Au gré des humeurs, lectures, heures de jeu, j'essaierai de vous faire découvrir tout ce qui se cache sur les étagères poussiéreuses de ce petit mo
  • Contact

Cases dans le vent

Vous n'êtes pas sans savoir que, depuis quelques mois, je rédige des biographies d'auteurs de BD pour des l'encyclopédie en ligne des Editions Larousse.

Afin de vous permettre de retrouver plus rapidement l'ensemble de mes contributions, je vais essayer de les lister ici dans l'ordre de leur parution.

Bonne lecture, et n'hésitez pas à me laisser vos avis !

Champi à tout vent

David B. - Edgar .P. JACOBS - Bob de MOOR - Benoît PEETERS - François SCHUITEN - René GOSCINNY - Astérix - Manu LARCENET - HERMANN - Robert CRUMB - Osamu TEZUKA  - Jean-Pierre GIBRAT -





Contacts

2 mars 2007 5 02 /03 /mars /2007 10:07
Intitulé Les Croisés du Temps dans sa version expérimentale, voici Khronos, jeu de plateau pour deux à six joueurs.

Le plateau de jeu se divise en trois parties - chacune correspondant à une époque : le Moyen-Age des chevaliers, la Renaissances des religieux, et le XIX°s des citadins.

Chaque joueur dispose d'argent et de cartes.
L'argent sert à faire voyager ses deux pions entre les époques (1 pièce par voyage) et à détruire des batiments.
Les cartes - 4 cartes utilisables par tour - sont aux couleurs des trois types de bâtiments que l'on peut construire : les forteresses militaires, les édifices religieux et les lieux publics.

L'objectif est de constituer des domaines, ensembles des bâtiments juxtaposés, dans lesquels on doit essayer d'être majoritaire (majoritaire en constructions militaires au Moyen-Age, en constructions religieuses à la Renaissance, en constructions civiles au XIX°s.)

L'originalité de Khronos, telle qu'annoncée dans son nom, tient au fait qu'un bâtiment construit à une époque passée perdure à travers le temps, et se retrouve dans les époques futures. Il faut donc judicieusement choisir les époques et les lieux de construction, pour essayer de tirer le profit maximum de la configuration du jeu. Car si, au Moyen-Age, est construit un bâtiment à l'emplacement d'une autre construction plus tardive, cette dernière disparaît... n'ayant jamais existé. Ainsi va le cours du temps.

Je ne vous cache pas que les éléments à maîtriser au cours d'une partie sont nombreux, ce qui rend le jeu assez complexe.
De plus, tant que tous les joueurs n'ont pas parfaitement intégré les mécanismes, les parties sont un peu longue, chacun jouant à tour de rôle.
Toutefois, la complexité de Khronos fait sa richesse, car il faut penser synchroniquement - les rapports entre les bâtiments d'une même époque - et diachroniquement - les rapports entres les bâtiments d'une époque à l'autre. Le plateau n'est donc jamais figé.



Une bonne suprise, à essayer avant d'acheter, toutefois.

Champi-ludi.
Partager cet article
Repost0

commentaires