Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La Tanière du Champi
  • : La Tanière du Champi se veut un lieu où l'on se sent bien pour lire (surtout des BD !), discuter, jouer... Au gré des humeurs, lectures, heures de jeu, j'essaierai de vous faire découvrir tout ce qui se cache sur les étagères poussiéreuses de ce petit mo
  • Contact

Cases dans le vent

Vous n'êtes pas sans savoir que, depuis quelques mois, je rédige des biographies d'auteurs de BD pour des l'encyclopédie en ligne des Editions Larousse.

Afin de vous permettre de retrouver plus rapidement l'ensemble de mes contributions, je vais essayer de les lister ici dans l'ordre de leur parution.

Bonne lecture, et n'hésitez pas à me laisser vos avis !

Champi à tout vent

David B. - Edgar .P. JACOBS - Bob de MOOR - Benoît PEETERS - François SCHUITEN - René GOSCINNY - Astérix - Manu LARCENET - HERMANN - Robert CRUMB - Osamu TEZUKA  - Jean-Pierre GIBRAT -





Contacts

6 mars 2012 2 06 /03 /mars /2012 18:39

Aâma T1 - CouvertureUne fois n'est pas coutume, je suis en retard pour livrer une chronique pour K-BD. Ben oui, vous n'imaginez pas toute l'organisation qu'il y a derrière ce blog-là : déjà que se coordonner tout seul, ce n'est pas de la tarte, mais coordonner une dizaine de blogueurs, cela relève de la folie douce. Et bien souvent, fidèle à moi-même, je suis à la bourre. Parfois ça passe, parfois pas.

Pour le coup, pour Aâma, donc, ça n'est pas passé, et la synthèse a été faite sans ma chronique. Logique.

Mais mieux vaut tard que jamais, voici pour vous, ici, quelques mots sur la nouvelle bande dessinée de Frédérik PEETERS.

 

Découvert avec le touchant et intimiste Pilules Bleues, le jeune auteur suisse avait ensuite montré combien son champ narratif et graphique était large en prenant de la hauteur et de la distance avec Lupus, vaste saga inter-galactique où les relations humaines occupaient tout de même la place centrale.

 

 Pachyderme ou Château de sable ont continué de nous en convaincre, et tout cela nous amène aujourd'hui, logiquement, à Aâma. Un nom chantant et intriguant qui fleure bon le son primal et la science-fiction décalée. En plein dans le mille, donc.

 

Soit deux frères, Verloc et Conrad, aux vies et aux aspirations diamétralement opposées, que le destin remet sur la même route. Liés par un inévitable et pesant passé familial, ils se retrouvent à voyager ensemble, renouant avec une proximité depuis longtemps oubliée.

A leurs côtés (si, si, regardez bien la couverture !), Churchill, grand singe bavard et fumeur de cigare, et plus exactement robot dernière génération, vigilant et efficace garde du corps.

Chez PEETERS, le futur et ses accessoires sont toujours inattendus : vêtements, bâtiments, équipements... ne ressemblent à rien de connu ou d'imaginé, mais participent d'une implacable cohérence. Avec un naturel et une facilité qui ne sont pas sans rappeler MOEBIUS (qui vient d'ailleurs de nous quitter ce samedi...).

 

Conrad, à bord d'un vaisseau graphiquement étonnant, emmène donc son grand frère avec lui sur la planète Ona(Ji) sauver un groupe de scientifiques restés sans nouvelles depuis plusieurs années. La mission n'est bien sûr pas si simple, la situation sur la planète non plus, et une longue saga peut commencer... alimentée à la fois par la relation fraternelle, une intrigue politico-scientifique, et les nombreux flash-back qui nous révèlent les aléas de la vie de Verloc.

 

Technologies improbables, paysages époustouflants, créatures incroyables derrière lesquelles semble planer l'ombre des séries de LEO (Aldébaran en premier lieu), secrets de familles, complexité des rapports humains, étrangeté des rapports robots-humains... La liste des ingrédients est longue sans être étouffante, et PEETERS les compose avec une étonnante lisibilité malgré les nombreux va-et-vient narratifs.

 

Aâma attirera sans doute davantage les amateurs de 2001 l'odyssée de l'espace ou des Aventures de Valérian que ceux de Star Wars, mais il serait dommage de se priver d'une oeuvre aussi atypique, originale, prenante, et qui donne envie de lire et de connaître la suite - même si certains indices semblent laisser deviner une des conclusions.

Attendons la suite pour savoir si c'est le cas ! Et jetons un oeil sur le blog de la BD en attendant...

 

Champimages d'un autre monde.

 

Aâma T1 - Extrait 1

 

Aâma T1 - Extrait 2

Partager cet article

Repost 0

commentaires