Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La Tanière du Champi
  • : La Tanière du Champi se veut un lieu où l'on se sent bien pour lire (surtout des BD !), discuter, jouer... Au gré des humeurs, lectures, heures de jeu, j'essaierai de vous faire découvrir tout ce qui se cache sur les étagères poussiéreuses de ce petit mo
  • Contact

Cases dans le vent

Vous n'êtes pas sans savoir que, depuis quelques mois, je rédige des biographies d'auteurs de BD pour des l'encyclopédie en ligne des Editions Larousse.

Afin de vous permettre de retrouver plus rapidement l'ensemble de mes contributions, je vais essayer de les lister ici dans l'ordre de leur parution.

Bonne lecture, et n'hésitez pas à me laisser vos avis !

Champi à tout vent

David B. - Edgar .P. JACOBS - Bob de MOOR - Benoît PEETERS - François SCHUITEN - René GOSCINNY - Astérix - Manu LARCENET - HERMANN - Robert CRUMB - Osamu TEZUKA  - Jean-Pierre GIBRAT -





Contacts

22 août 2010 7 22 /08 /août /2010 17:41

Bakong - BoîteIndiana Jones n'a qu'à bien se tenir : ses concurrents sont sur le départ. A eux le temple de Bakong, perdu au fin fond de la jungle asiatique ! En effet, l'édifice regorge d'émeraudes toutes plus belles - et grosses - les uns que les autres, et le parcours qui y mette en est également truffé.

 

Mais la jungle n'est pas un parcours de santé : pièges, falaises infranchissables, rivières tumultueuses sont au rendez-vous !

 

Heureusement que chaque aventurier a un sac à dos bien rempli : dès le départ, il peut disposer au choix d'une machette, d'une boussole, d'une trousse de soin, d'un grappin, d'un rouleau de corde, d'une carte, d'un guide de survie ou d'une torche. Tous pourront avoir leur utilité à un moment ou un autre, mais tout ne tient pas dans le sac... Et les objets n'existent qu'en deux exemplaires. Qui fera le bon choix ?

 

Bakong est donc un jeu d'exploration dans la jungle : de l'avion au temple, du temple à l'avion, les aventuriers doivent aller le plus vite possible, et surtout rapporter le plus d'émaudes possibles.

Le parcours est constitué des 24 tuiles à double face placées aléatoirement.

 

A tour de rôle, chaque joueur lance deux dés : l'un des deux (au choix) indique quelle tuile doit être retournée (puisqu'elles sont double face !), et l'autre correspond au nombre de cases dont le pion peut avancer... en respectant les spécificités de chaque case ! Le piège fait écoper d'un point de "outch" (qui sera Bakong - Contenudéduit du score final), le campement permet de gagner un objet, les sables mouvants en font perdre un, les falaises bloquent les aventuriers qui n'ont pas pensé à se munir d'un grappin...

 

Jeu rapide bénéfiant d'un matériel attirant et de qualité, Bakong a tout du jeu pour toute la famille : un peu de hasard, un peu de bluff, une course effrénée, un peu de mémoire (car il faut essayer de se souvenir des verso des tuiles pour retourner la bonne tuile au bon moment !), et l'envie d'en faire une deuxième partie dès la fin de la premère exploration.

 

Mention spéciale pour les carte "sac à dos", dans lesquels chaque joueur doit faire tenir au mieux matériel et émeraudes... quitte parfois à se délester d'un objet trop encombrant.

 

De deux à six joueurs peuvent s'affronter dans les sous-bois cambodgiens, pour des parties n'excédant pas 30 minutes.

 

Une petite expédition ?

 

Champi ludi

Partager cet article

Repost 0

commentaires