Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La Tanière du Champi
  • : La Tanière du Champi se veut un lieu où l'on se sent bien pour lire (surtout des BD !), discuter, jouer... Au gré des humeurs, lectures, heures de jeu, j'essaierai de vous faire découvrir tout ce qui se cache sur les étagères poussiéreuses de ce petit mo
  • Contact

Cases dans le vent

Vous n'êtes pas sans savoir que, depuis quelques mois, je rédige des biographies d'auteurs de BD pour des l'encyclopédie en ligne des Editions Larousse.

Afin de vous permettre de retrouver plus rapidement l'ensemble de mes contributions, je vais essayer de les lister ici dans l'ordre de leur parution.

Bonne lecture, et n'hésitez pas à me laisser vos avis !

Champi à tout vent

David B. - Edgar .P. JACOBS - Bob de MOOR - Benoît PEETERS - François SCHUITEN - René GOSCINNY - Astérix - Manu LARCENET - HERMANN - Robert CRUMB - Osamu TEZUKA  - Jean-Pierre GIBRAT -





Contacts

15 avril 2010 4 15 /04 /avril /2010 20:13

Cathédrale d'images 2010Les coïncidences ont toujours beaucoup de charme.

Surtout lorsqu'elles ont un goût d'ailleurs.

 

Mes pas m'ont, cette année encore, conduit au Val d'Enfer, ce Paradis (ah ah) des images et des sons, ce quai où sont amarrés les plus beaux voyagiers.

Après Picasso, qui avait envahi, éclaboussé, sublimé les immenses parois de la carrière, voici venu le temps de l'Australie.

 

Des méduses de la Grande Barrière de Corail aux gratte-ciel illuminés de Sidney, la Cathédrale d'images des Baux de Provence nous offre un large et éclectique panorama de cette île presque aussi grande que l'Europe, c'est dire.

 

Nature, Culture, Peinture (facile, je sais...) sont à l'honneur, en passant par les ravages de la colonisation (sur lesquels les images insistent peut, passons). Temps du rêve et kookaburas dessinent ce lieu hors du temps et des normes où aujourd'hui encore on peut soudain plonger loin, très loin de nous.

 

Rien ne vaut bien sûr le véritable voyage, là-bas de l'autre côté de l'arc-en-ciel (ne riez pas !), mais en attendant de pouvoir fouler cet objet vivant non identiqué, voici déjà un bel avant-goût.

 

Ensuite, Uluru n'attendra plus que nous...

 

Champimages souterraines.

Partager cet article

Repost 0

commentaires