Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : La Tanière du Champi
  • : La Tanière du Champi se veut un lieu où l'on se sent bien pour lire (surtout des BD !), discuter, jouer... Au gré des humeurs, lectures, heures de jeu, j'essaierai de vous faire découvrir tout ce qui se cache sur les étagères poussiéreuses de ce petit mo
  • Contact

Cases dans le vent

Vous n'êtes pas sans savoir que, depuis quelques mois, je rédige des biographies d'auteurs de BD pour des l'encyclopédie en ligne des Editions Larousse.

Afin de vous permettre de retrouver plus rapidement l'ensemble de mes contributions, je vais essayer de les lister ici dans l'ordre de leur parution.

Bonne lecture, et n'hésitez pas à me laisser vos avis !

Champi à tout vent

David B. - Edgar .P. JACOBS - Bob de MOOR - Benoît PEETERS - François SCHUITEN - René GOSCINNY - Astérix - Manu LARCENET - HERMANN - Robert CRUMB - Osamu TEZUKA  - Jean-Pierre GIBRAT -





Contacts

24 juillet 2011 7 24 /07 /juillet /2011 13:02

De lignes en ligne

 

Entre deux stations, en quelques secondes ou quelques minutes, des dessinateurs se penchent chaque jour sur leurs contemporains.

Endormis, avachis, concentrés, ailleurs, plongés dans un livre, un souvenir, un paysage, une conversation, une rencontre, ils sont des millions à peupler les entrailles de la capitale...

Et ils sont quelques dizaines, sur des trajets quotidiens ou exceptionnels, à les croquer : en noir et blanc, en couleurs, au crayon, au stylo, au feutre, à la plume...

 

Autant de techniques différentes pour autant de lignes, de visages, de voyages.

 

Nicolas BARBERON, croqueur souterrain, a décidé de collecter et de mettre en ligne certaines de ces oeuvres d'un instant.

Ligne par ligne - les 14 du métro, les 5 du RER -  delignesenligne nous invite à un voyage au coeur de ces odyssées de chaque jour que vivent les explorateurs des transports en commun.

 

Les styles sont variés, la qualité inégale, mais le tout, compilé, livre le portrait infini d'une vie et d'une ville qui n'en finissent pas de vibrer, de voyager, ne trouvant parfois le répit ou le repos que le temps d'un bout de siège, entre deux quais, entre deux rames.

 

Une métroscopie attentive et sensible.

 

Un kaléidoscope attachant.

 

Champimages en mouvement.

Partager cet article
Repost0

commentaires