Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La Tanière du Champi
  • : La Tanière du Champi se veut un lieu où l'on se sent bien pour lire (surtout des BD !), discuter, jouer... Au gré des humeurs, lectures, heures de jeu, j'essaierai de vous faire découvrir tout ce qui se cache sur les étagères poussiéreuses de ce petit mo
  • Contact

Cases dans le vent

Vous n'êtes pas sans savoir que, depuis quelques mois, je rédige des biographies d'auteurs de BD pour des l'encyclopédie en ligne des Editions Larousse.

Afin de vous permettre de retrouver plus rapidement l'ensemble de mes contributions, je vais essayer de les lister ici dans l'ordre de leur parution.

Bonne lecture, et n'hésitez pas à me laisser vos avis !

Champi à tout vent

David B. - Edgar .P. JACOBS - Bob de MOOR - Benoît PEETERS - François SCHUITEN - René GOSCINNY - Astérix - Manu LARCENET - HERMANN - Robert CRUMB - Osamu TEZUKA  - Jean-Pierre GIBRAT -





Contacts

4 septembre 2011 7 04 /09 /septembre /2011 20:58

Dieu n'a pas réponse à tout - CouvertureAprès l'image qui précède, n'allez pas croire que je fasse une crise de foi ou du prosélytisme : simple concours de circonstance. Promis.

 

Dieu n'a pas réponse à tout (mais il est bien entouré) n'est pas de la dernière actualité, car il est déjà sorti il y a quelques temps (en 2007 très exactement). Cependant, Dieu étant partout et tout le temps, tout cela est bien relatif et bien futile, n'est-ce pas ?

 

Soit Dieu, dans son bureau - il faut savoir vivre avec son temps -, face à un mur d'écrans - bis - qui lui permet de surveiller l'humanité. Et de guetter les plus malheureux, potentiels candidats au suicide, à la dépression, au coup de blues.

Mais Dieu n'ayant pas réponse à tout, face aux cas les plus désespérés, il a bien besoin d'un coup de main.

C'est là que la technologie intervient pour la deuxième fois - si, si, souvenez-vous, le mur d'écrans ! - : il lui suffit de tapoter sur le clavier de son petit ordinateur pour trouver, dans sa céleste base de données, le pensionnaire du Paradis qui saura l'épauler.

Après mûre mais brève réflexion - Dieu n'est quand même pas n'importe qui non plus ! - il convoque dans son bureau celle ou celui qu'il pense le plus adapté à la situation et, après un bref résumé, l'expédie sur Terre, en tenue contemporaine s'il vous plaît, pour aider le malheureux ou la malheureuse qui a bien besoin d'un peu de soutien divin.

 

Voilà donc le Tout Puissant - dès qu'il s'agit de Lui, les majuscules donnent tout de suite plus de classe aux mots, non ? - face à quelques célébrités universelles.

Saurez-vous les reconnaître derrière les bienfaits qui leur ont fait gagner leur place Là-Haut ?

 

"Pour avoir exploré les tréfonds de l'âme humaine, pour avoir écouté vos semblables afin de comprendre leurs désirs inassouvis et les libérer de leurs angoisses, vous avez mérité votre placer au Paradis."

 

"Pour avoir incarné la féminité absolue et fait rêver des milliards de spectateurs, vous avez mérité votre place au Paradis."

 

"Pour avoir exalté les vertus du genre humain, sa tenacité face à l'adversité, sa fidélité à lui-même et à ses idéaux, vous avez mérité votre place au Paradis."

 

A la clef, pour chacun des appelés : la possibilté d'avoir un voeu exaucé. Alléchant.

Presque sans rechigner, les envoyés du Grand Barbu s'immiscent donc dans la vie de celle ou celui qu'ils doivent sauver et, grace à leurs talents et leur expérience, tout faire pour les tirer du mauvais pas dans lequel ils se trouvent. Ce qui ne se fait pas toujours sans mal.

 

Après avoir fait ses armes graphiques sur la série réaliste Les ailes de plomb, Nicolas BARRAL a développé un style semi-réaliste pétri d'humour pour l'excellente série Baker Street (dont, horreur, je réalise que je ne vous ai jamais parlé !). Entre caricature - il faut bien pouvoir reconnaître les célébrités qui défilent dans le divin bureau, et qui pullulent sur la couverture de l'album ! - et exagération, il brosse une galerie de portraits mise en valeur par des attitudes très expressionnistes et des décors souvent minimalistes. Tout est au service de l'action - une action menée tambour battant, car chaque histoire doit se dérouler en moins de dix pages ! Le rythme ne faiblit donc jamais.

 

Au scénario, Tonino BENACQUISTA, auteur protéiforme - romans, films, séries télé... - utilise l'humour et le décalage pour démonter les rouages de notre société. Derrière chaque sourire qu'il nous dessine se cache un grincement : misère, harcèlement, régimes totalitaires, flics ripoux... Longue est la liste des recoins sombres de notre chère planète - et surtout de ses chers habitants.

En jouant des anachronismes - comment Jules César réagirait dans la France d'aujourd'hui ? - il met le doigt là où ça fait mal, et notre sourire se fait grimace malgré tout.

 

Car même si Dieu est bien entouré, il a beaucoup, beaucoup de pain sur la planche.

 

Une lecture caustique, donc salutaire, dont la lucidité parfois grinçante est atténuée par le dessin drôle et dynamique de Nicolas BARRAL. De quoi tenir encore un peu le coup face à ce monde souvent cruel, qui ne sera peut-être pas sauvé par l'humour, mais qui en a en tout cas bien besoin.

Et, entre deux histoires, prenez le temps de chercher sur la couverture les personnalités qui s'y cachent. Elles sont nombreuses.

 

Champimages en demi-teintes

 

Dieu n'a pas réponse à tout - Extrait 1

Partager cet article

Repost 0

commentaires