Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La Tanière du Champi
  • : La Tanière du Champi se veut un lieu où l'on se sent bien pour lire (surtout des BD !), discuter, jouer... Au gré des humeurs, lectures, heures de jeu, j'essaierai de vous faire découvrir tout ce qui se cache sur les étagères poussiéreuses de ce petit mo
  • Contact

Cases dans le vent

Vous n'êtes pas sans savoir que, depuis quelques mois, je rédige des biographies d'auteurs de BD pour des l'encyclopédie en ligne des Editions Larousse.

Afin de vous permettre de retrouver plus rapidement l'ensemble de mes contributions, je vais essayer de les lister ici dans l'ordre de leur parution.

Bonne lecture, et n'hésitez pas à me laisser vos avis !

Champi à tout vent

David B. - Edgar .P. JACOBS - Bob de MOOR - Benoît PEETERS - François SCHUITEN - René GOSCINNY - Astérix - Manu LARCENET - HERMANN - Robert CRUMB - Osamu TEZUKA  - Jean-Pierre GIBRAT -





Contacts

13 mars 2011 7 13 /03 /mars /2011 14:54

Hanabi & Ikebana - BoîteComment faire d'une pierre deux coups ludiques ? Tout simplement en proposant deux règles différentes à partir d'un même matériel de jeu.

C'est ce qu'a brillamment réalisé  Antoine BAUZA avec Hanabi et Ikebana, deux petits jeux très malins, aux règles simples mais à la grande jouabilité.

 

Un petit coup d'oeil au matériel pour commencer :

 

- des petits pions colorés (30 jaunes, 15 bleus, 15 rouges, 5 verts), qui vont servir de marqueurs ou de compteurs.

 

- des cartes (10 rouges, 10 vertes, 10 jaunes, 10 bleues, 10 noires, et 5 multicolores), numérotées de 1 à 5 (3 cartes 1, 2 cartes 2, 3 et 4, et 1 carte 5 par couleur simple)

 

A ma droite, Hanabi, la version coopérative. Les joueurs, feux d'artificiers en herbe, se voient confier la mission de réaliser les plus belles compositions explosives possibles. Pour ce faire, ils font devoir réaliser les 5 suites de couleur disponibles (6 en jouant avec les multicolores) de la manière suivante :

 

- chaque joueur dispose de 4 ou 6 cartes (en fonction du nombre de joueurs) qu'il tient en éventail face aux autres : il est donc le seul à ne pas voir son jeu, mais voit les jeux de tous les autres.

 

- 8 jetons bleus sont placés dans le couvercle de la boîte de jeu et 3 jetons rouges à côté.Hanabi & Ikebana - Contenu

 

- à son tour, un joueur doit faire une des trois actions suivantes :

 

* en sortant un jeton bleu du couvercle, il peut donner une information sur le jeu d'un des autres joueurs, sur des cartes ayant soit une même valeur (ex : "Cette carte est un 3, et celle-là aussi") soit une même couleur (ex : "Cette carte est rouge, celle-là aussi").

 

* en remettant un jeton bleu dans le couvercle (très utile pour pouvoir par le suite donner de nouvelles informations !) il peut défausser une carte de sa main,et en piocher une nouvelle.

 

* il peut jouer une carte de sa main. ATTENTION, c'est là que ça se corse : la carte jouée doit impérativement pouvoir continuer une des 5 (ou 6) suites déjà entamées. En cas d'erreur, la carte jouée est défaussée, et un des jetons rouges est placé dans le couvercle. La carte jouée est alors remplacée par une carte piochée.

 

Mémoire, pertinence des informations données, intuitions, mauvaise foi...sont de mise pour compléter l'ensemble des suites !

 

La partie s'arrête quand la dernière carte de la pioche est tirée, ou quand les 3 jetons rouges sont dans la boîte.

 

On procède alors au comptage final : chaque suite (donc chaque feu d'artifice) rapporte autant de points que la valeur de la plus grande carte de la suite. Le tout étant de viser l'excellence...

 

On rit beaucoup, on triche un peu - mais coopérativement, donc c'est moins grave ! - et on joue grâce à un principe très original. Que demander de plus ?

Le mécanisme relativement simple, l'absence de texte, et le faible nombre de cartes à compter - d'autant qu'on compte à plusieurs, de fait ! - font de Hanabi un jeu pour toute la famille (à partir de 8 ans indique la règle, ce qui semble raisonnable).

 

A vous de jouer !

 

Champi de toutes les couleurs

Partager cet article

Repost 0

commentaires