Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La Tanière du Champi
  • : La Tanière du Champi se veut un lieu où l'on se sent bien pour lire (surtout des BD !), discuter, jouer... Au gré des humeurs, lectures, heures de jeu, j'essaierai de vous faire découvrir tout ce qui se cache sur les étagères poussiéreuses de ce petit mo
  • Contact

Cases dans le vent

Vous n'êtes pas sans savoir que, depuis quelques mois, je rédige des biographies d'auteurs de BD pour des l'encyclopédie en ligne des Editions Larousse.

Afin de vous permettre de retrouver plus rapidement l'ensemble de mes contributions, je vais essayer de les lister ici dans l'ordre de leur parution.

Bonne lecture, et n'hésitez pas à me laisser vos avis !

Champi à tout vent

David B. - Edgar .P. JACOBS - Bob de MOOR - Benoît PEETERS - François SCHUITEN - René GOSCINNY - Astérix - Manu LARCENET - HERMANN - Robert CRUMB - Osamu TEZUKA  - Jean-Pierre GIBRAT -





Contacts

11 février 2010 4 11 /02 /février /2010 06:41
LinqLes heureuses rencontres sont bien souvent le fruit du hasard. Les rencontres ludiques n'échappent pas à la règle, d'autant moins que, bien souvent, elles ont intégré depuis longtemps le facteur aléatoire.

C'est ainsi qu'un soir de septembre dernier, en virée à Paris, je rencontrai In Ludo Veritas, et son créateur.
Après une endiablée mais rapide partie de Race for the Galaxy (j'avais alors à l'époque bien des secrets à apprendre de ce jeu passionnant ...) ce ludophile (ludopathe ?) nous proposa de tester le prototype d'un jeu en cours de traduction par ses soins (on n'est jamais mieux servi que par soi-même !) : Linq.

Linq pourrait être présenté comme une variante allégée et plus rapide de Petits Meurtres et Faits Divers.
Soit X joueurs (entre 4 et 8, en fait, même si le matériel pourrait permettre d'être plus nombreux à jouer). Parmi eux, 2 espions, et un paquet de contre-espions (tous les autres, en fait !).
Un numéro de 1 à 10 est choisi, puis chaque joueur reçoit une carte.
Les 2 espions ont les mêmes 10 mots sur leur carte. Le numéro retenu indique le mot en jeu.
Les contre-espions n'ont aucun mot sur leur carte.

Le casse-tête commence...

A tour de rôle, chaque joueur va devoir dire un mot (en aucun cas un des deux espions ne peut dire le mot de sa carte), puis un autre, différent, lors d'un second tour de table.

L'objectif pour les espions est de s'identifier.
L'objectif pour les contre-espions est d'identifier les espions (logique), et si possible de deviner leur mot de code.

Compris ?

Toute la difficulté, et donc toute la subtilité, de ce jeu va consister pour les espions à composer à partir de leur mot, mais également de ceux que les contre-espions proposent (pour se noyer dans la masse), et pour les contre-espions à essayer de brouiller les pistes autant que faire se peut.

Lorsque chacun a prononcé ses deux mots, on vote : chaque joueur prépare ses deux mains, index levés (et si on joue avec un manchot, hein ? dirait l'autre... ), on compte jusqu'à trois, et on pointe les deux joueurs que l'on pense être les deux espions.
Si l'on est espion, on se pointe et on pointe notre comparse présumé.
Si l'on est contre-espion... je crois que vous avez compris.

Je vous épargne la distribution des points, qui n'est pas complexe mais ne mérite pas de développement particulier.

La partie s'arrête lorsque tous les joueurs ont été premier joueur une fois.
On fait les comptes, et voilà !

Linq est une jeu à la fois simple dans ses principes et rapide (ce qui le rend d'autant plus intéressant), mais particulièrement exigeant en terme d'improvisation, de réactivité, et d'attention.
Enchaîner les parties peut sans nul doute nuire aux neurones ! Car la confusion n'est jamais loin...

Alors à vous lunettes noires et grands impers, vos chapeaux mots et autres valises truquées, et dégainez vos mots avec plus d'habileté que les autres...

Champi ludi

Partager cet article

Repost 0

commentaires

sophie 11/02/2010 14:39


Un genre de jeu des loups avec des mots, quoi!


Champi 12/02/2010 07:31


Si ce n'est que personne n'est éliminé en cours de partie (ce que je reproche aux Loups-Garous de T., pour le coup).
Mais on peut penser qu'il y a un peu de ça, avec peut-être plus de subtilité dans le choix des mots (et le choc des photos ? )