Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La Tanière du Champi
  • : La Tanière du Champi se veut un lieu où l'on se sent bien pour lire (surtout des BD !), discuter, jouer... Au gré des humeurs, lectures, heures de jeu, j'essaierai de vous faire découvrir tout ce qui se cache sur les étagères poussiéreuses de ce petit mo
  • Contact

Cases dans le vent

Vous n'êtes pas sans savoir que, depuis quelques mois, je rédige des biographies d'auteurs de BD pour des l'encyclopédie en ligne des Editions Larousse.

Afin de vous permettre de retrouver plus rapidement l'ensemble de mes contributions, je vais essayer de les lister ici dans l'ordre de leur parution.

Bonne lecture, et n'hésitez pas à me laisser vos avis !

Champi à tout vent

David B. - Edgar .P. JACOBS - Bob de MOOR - Benoît PEETERS - François SCHUITEN - René GOSCINNY - Astérix - Manu LARCENET - HERMANN - Robert CRUMB - Osamu TEZUKA  - Jean-Pierre GIBRAT -





Contacts

22 juin 2011 3 22 /06 /juin /2011 08:54

Moins d'un quart de seconde pour vivre - CouvertureDernière étape du mois de l'OuBaPo sur K-BD : Moins d'un quart de seconde pour vivre, de Lewis TRONDHEIM et Jean-Christophe MENU, membres fondateurs de la célèbre maison d'édition "alternative".

 

Historiquement, Moins d'un quart... n'est pas à proprement parler une oeuvre OuBaPienne, ou alors seulement par anticipation - comme l'étaient les acrostiches du XVIII°s, par exemple - car, réalisée avant l'établissement de l'honorable OuBaPo en tant que tel : la bande dessinée parut en janvier 1991 - elle fait en cela partie des premiers titres édités par la maison d'édition l'Association naissante - alors qu'il fallut attendre octobre 1992 pour que plusieurs auteurs de BD et théoriciens - presque tous membres de l'Association - institituent et formalisent l'OuBaPo.

 

Ces considérations historiques étant faites, plongeons-nous dans le vif du sujet...

 

Un homme, assis sur un rocher, ce trouve interpellé par ce dernier. Puis par un crapaud inerte sur un nénuphar. Puis par ses propres pensées. Avant que ne surgisse un ermite fou reclus dans sa cabane au bord de mer...

 

Tout cela vous paraît décousu ?

Tout l'art des deux auteurs - surtout de Lewis TRONDHEIM - va consister à tisser peu à peu des liens logiques entre ces éléments disparates, en une succession de strips de quatre cases.

Vous suivez toujours ?

 

Mais et l'OuBaPo dans tout cela ?

Il se cache dans le fait que chaque strip est consituté de ... quatre cases identiques ! Et que seules quatre images différentes sont utilisées.

Ou plutôt auraient dû être utilisées.

Car TRONDHEIM, jugeant trop limité le potentiel de ces quatre cases initiales, en demanda quatre autres à MENU.

Ce qui nous donne les ingrédients suivants :

 

Moins d'un quart de seconde pour vivre - huit cases

 

Fort de ces huit cases, TRONDHEIM pouvait continuer sa création jusqu'à atteindre l'objectif de 100 strips qu'il s'était fixé. Sachant que, à quelques exceptions près, chaque strip est donc constitué de quatre cases identiques.

Petit tour d'horizon :

- soit un "rocher-question" qui interpelle notre "héros" tout en se questionnant sur la mort.

- soit notre héros face à un crapaud qui ne lui répond que par onomatopées ou par un mutisme éloquent.

- soit notre héros face à la lune, et surtout face à lui-même.

- soit la cabane de l'ermite qui nie tout ce qu'il ne voit pas.

- soit notre héros face au "rocher-question" pour parler de la pluie ou du beau temps.

- soit notre héros face à la cabane de l'ermite pour deviser sur la réalité et l'illusion.

- soit notre crapaud perclus de dilemmes, et qui, au final, ne fait rien.

- soit notre héros plongé dans un trou et en grande conversation avec un homme des profondeurs.

 

Autant de situations qui vont naître une série d'interrogations sur la vie, la mort, l'amour, la solitude, le choix, la réalité, la folie... Comme un petit cheminement philosophique mâtiné d'humour - le strip étant un "genre" historiquement dévolu à l'humour, preuve en sont les "comic strips" du début du XX°s aux Etats-Unis.

 

Comme toujours avec les OuXPo, la contrainte est génératrice d'inattendu et de nouveauté.

Ici, la répétition - on pourrait parler d'itération iconique, telle qu'elle est définie dans l'Oupus 1 de l'OuBaPo, paru en 1997, recueil de réflexions théoriques sur le sujet - contraint TRONDHEIM à exploiter au maximum les potentialités de chaque image, en les accompagnant de textes parfois répétitifs, mais la plupart du temps drôles et inventifs - depuis près de vingt ans, l'auteur s'est imposé comme un dialoguiste de premier ordre.

 

Il trame donc, au fil des cent strips proposés, une réflexion cohérente, dont le fil conducteur, ce personnage à la chevelure hirsute, croise ceux de son étrange environnement.

Cent strips : suffisamment de matière pour prendre une intéressante ampleur sans pour autant se faire rattraper par la lassitude.

Cent strips : autant de tours de force pour renouveler, encore et encore, un matériau graphique limité.

Cent strips : cent occasions de développer des dialogues qui auraient presque pu se suffire à eux-mêmes s'ils n'étaient pas ponctués d'indispensables silences rajoutant à la profondeur, la gravité, la dérision ou l'absurde, faisant bien de Moins d'un quart ... une oeuvre en BD et non une oeuvre dialoguée.

 

Les parallèles et les suites de cet "exercice de style" sont nombreux.

Je vous en épargne ici la liste exhaustive, mais je ne doute pas que, mus par la curiosité, vous vous plongerez dans ce précieux Oupus 1 ou, plus simplement, que vous chercherez, dans les nombreux "strips humoristiques" qui nous entourent - Garfield, Peanuts, Calvin & Hobbes, le Chat, Psycho Park... - les occurrences d'un procédé qui, sous des apparences presque uniquement textuelles, cache, par le rythme de la narration graphique séquentielle, une des plus riches spécificités de la bande dessinée.

 

Champitération iconique.

 

Moins d'un quart de seconde pour vivre - Extrait 1

Partager cet article

Repost 0

commentaires

JMP 16/07/2011 11:15



J'adore ce livre qui, quoi qu'il arrive à l'Association, compte désormais comme un élément essentiel de l'histoire de la BD...



Champi 16/07/2011 19:33



En effet.


Et j'espère que l'Association va continuer d'exister le plus longtemps possible pour permettre l'apparation d'autres pépites de ce genre.