Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La Tanière du Champi
  • : La Tanière du Champi se veut un lieu où l'on se sent bien pour lire (surtout des BD !), discuter, jouer... Au gré des humeurs, lectures, heures de jeu, j'essaierai de vous faire découvrir tout ce qui se cache sur les étagères poussiéreuses de ce petit mo
  • Contact

Cases dans le vent

Vous n'êtes pas sans savoir que, depuis quelques mois, je rédige des biographies d'auteurs de BD pour des l'encyclopédie en ligne des Editions Larousse.

Afin de vous permettre de retrouver plus rapidement l'ensemble de mes contributions, je vais essayer de les lister ici dans l'ordre de leur parution.

Bonne lecture, et n'hésitez pas à me laisser vos avis !

Champi à tout vent

David B. - Edgar .P. JACOBS - Bob de MOOR - Benoît PEETERS - François SCHUITEN - René GOSCINNY - Astérix - Manu LARCENET - HERMANN - Robert CRUMB - Osamu TEZUKA  - Jean-Pierre GIBRAT -





Contacts

16 septembre 2010 4 16 /09 /septembre /2010 09:55

Paul à la campagne - CouvertureQu'on le veuille ou non, nous sommes tous sous l'influence des médias, même quand on chercher à garder nos distances. Le recul, le libre-arbitre, l'esprit critique, tout ça...

Ainsi, la petite polémique autour de l'attribution du Prix du Public à un presque inconnu du public français lors du Festival d'Angoulême 2010 était parvenue à mes oreilles :  Michel RABAGLIATI, auteur de BD à part entière depuis plus de dix ans, pourtant, voyait enfin son oeuvre, essentiellement connue au Québec, reconnue outre-Atlantique. Il était temps.

 

En attendant de me plonger dans le Paul à Québec qui a marqué le palmarès 2010, j'ai décidé, avec méthode - et non pas obsession psycho-rigide, que les choses soient claires ! - de me plonger dans le premier opus de cette série sans en avoir l'air : Paul à la campagne (dont l'auteur évoque très bien la genèse ici).

 

Paul, sa femme et sa petite fille s'en font à la campagne, par les routes encombrées et les villes tentaculaires. Ils rendent visite au père de Paul. Ce bref voyage dans l'espace ouvre les portes à de nombreux allers-retours dans le temps, quand Paul était enfant. Que c'est lui qui occupait le siège arrière de la voiture. Qu'il découvrait ce coin de campagne. Qu'il profitait de la vie et de la nature en compagnie de sa famille, de ses amis...

 

Une telle entrée en matière pourrait paraître simpliste, voire simplette. J'espère surtout qu'elle reflète la touchante simplicité qui se dégage du récit et du trait de Michel RABAGLIATI.

Dans un style très épuré et très lisible, l'auteur jongle avec les va-et-vient de la mémoire et de l'histoire comme on se laisserait porter par un rêve éveillé.

Pas d'aventure avec un grand A, pas de rebondissements à chaque coin de page. Juste la vie, comme elle va, comme elle vient, avec ses moments de doute, de joie, de tendresse, de tristesse, et ce petit fil qui se déroule lentement mais sûrement, en cycles et en spirales, vibrant d'échos et de surprises.

 

Rien de nouveau sous le soleil de la BD preque autobiographique, pourraient râler certains. Et pourtant... Le trait a ses spécificités, et son charme. Le rythme de la narration nous berce sans heurts mais sans effet lénifiant non plus. Et Michel RABAGLIATI sait alterner humour et gravité, sans caricature.

 

Paul à la campagne est suivi d'une histoire plus courte, Paul apprenti typographe, hommage à un métier en voie de disparition, et surtout à l'amour entre un père et son fils.

 

Des lectures salutaires, donc, à la fois par leur humanité - une valeur que j'apprécie toujours beaucoup dans mes lectures - mais aussi pour le frais bain de francophonie québécoise dans lequel nous plongent la plupart des bulles.

 

Comme une touche d'exotisme au coin du quotidien.

 

Champi de la Belle Province.

 

Paul à la campagne - Extrait

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Theoma 22/09/2010 11:51



Dans la pal ! Un jour viendra !



Champi 22/09/2010 15:59



??