Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : La Tanière du Champi
  • : La Tanière du Champi se veut un lieu où l'on se sent bien pour lire (surtout des BD !), discuter, jouer... Au gré des humeurs, lectures, heures de jeu, j'essaierai de vous faire découvrir tout ce qui se cache sur les étagères poussiéreuses de ce petit mo
  • Contact

Cases dans le vent

Vous n'êtes pas sans savoir que, depuis quelques mois, je rédige des biographies d'auteurs de BD pour des l'encyclopédie en ligne des Editions Larousse.

Afin de vous permettre de retrouver plus rapidement l'ensemble de mes contributions, je vais essayer de les lister ici dans l'ordre de leur parution.

Bonne lecture, et n'hésitez pas à me laisser vos avis !

Champi à tout vent

David B. - Edgar .P. JACOBS - Bob de MOOR - Benoît PEETERS - François SCHUITEN - René GOSCINNY - Astérix - Manu LARCENET - HERMANN - Robert CRUMB - Osamu TEZUKA  - Jean-Pierre GIBRAT -





Contacts

15 décembre 2009 2 15 /12 /décembre /2009 21:47

Same difference - CouvertureDerrière cette vaste couverture bleue et ces étranges poissons asiatiques se cachent deux adolescents, Nancy et Simon, qui traînent leur ennui dans une petite ville aux Etats-Unis, leur principale activité étant de rester dans des cafés à regarder les gens passer et à en parler... avec acidité.

Et là, à l'arrêt de bus juste en face, le passé de Simon s'invite sans prévenir.
Sans parler des lettres d'amour que Nancy reçoit alors qu'elles sont destinées à l'ancienne locataire de son logement...

Deux grains de sable qui suffisent à enrayer les vies plutôt monotones des deux compères.

Avec humour et sensibilité, Derek KIRK KIM, artiste d'origine coréenne, se livre, dans Same Difference, à une chronique douce amère de l'adolescence étasunienne, à la manière de Daniel CLOWES dans Ghost World. Une certaine froideur en moins (heureusement !), mais avec un même désenchantement qui nous ferait presque apprécier le fait d'avoir passé notre jeunesse de ce côté-ci de l'Atlantique : désoeuvrement, vies sclérosées, longues rues de banlieue... La mer elle-même semble ne pas pouvoir égayer tout cela.
Quant aux erreurs et regrets de jeunesse, ils semblent aussi forts là-bas qu'ici, et nous rappellent combien certains âges sont plus cruels que d'autres, pour nos proches comme pour nous-mêmes.

Heureusement que les touches d'humour permettent, par moment, d'atténuer cette sourde vibration qui nous emplit au fil de la lecture, et qui fait se recroqueviller, tout au fond de nous, cette irréductible part du passé...

Champimages qui résonnent.

Same difference - Extrait

Partager cet article
Repost0

commentaires