Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La Tanière du Champi
  • : La Tanière du Champi se veut un lieu où l'on se sent bien pour lire (surtout des BD !), discuter, jouer... Au gré des humeurs, lectures, heures de jeu, j'essaierai de vous faire découvrir tout ce qui se cache sur les étagères poussiéreuses de ce petit mo
  • Contact

Cases dans le vent

Vous n'êtes pas sans savoir que, depuis quelques mois, je rédige des biographies d'auteurs de BD pour des l'encyclopédie en ligne des Editions Larousse.

Afin de vous permettre de retrouver plus rapidement l'ensemble de mes contributions, je vais essayer de les lister ici dans l'ordre de leur parution.

Bonne lecture, et n'hésitez pas à me laisser vos avis !

Champi à tout vent

David B. - Edgar .P. JACOBS - Bob de MOOR - Benoît PEETERS - François SCHUITEN - René GOSCINNY - Astérix - Manu LARCENET - HERMANN - Robert CRUMB - Osamu TEZUKA  - Jean-Pierre GIBRAT -





Contacts

13 février 2010 6 13 /02 /février /2010 18:09
Rond de soleil 1
Repost 0
13 février 2010 6 13 /02 /février /2010 10:58
Livres au pilon"Janvier est le mois des soldes. Au ministère de la Culture, on brade aussi, on réduit, on supprime et on regroupe pour économiser. La suppression de la Direction du Livre et de la lecture (DDL) - prévue depuis 2008 et annoncée par un décret daté du 15 novembre dernier qui entre en vigueur le 13 janvier 2010, dans le cadre de la réorganisation du ministère - fait partie de cette braderie hivernale.

On regroupe donc la DDL dans une Direction générale des médias et des industries culturelles, qui comprendra l'industrie publicitaire, phonographique et "l'ensemble des services de communication au public par voie électronique".

Le livre dans tout cela ? Il est massicoté, perdant sa spécificité de première industrie culturelle et sa fonction symbolique. La Direction du livre et de la lecture avait une lourde tâche : observer les évolutions du secteur, être l'interlocuteur des éditeurs et servir d'intermédiaire entre ceux-ci et le ministère de la Culture.

Certaines voix s'étaient fait entendre pour regretter qu'elle ne remplisse pas suffisamment ce rôle et n'intervienne pas avec la conviction escomptée sur la question de la lecture et ses corollaires : pratiques, moyens, relais, développements qu'on peut légitimement lui donner. Mais l'inquiétude est plus grande encore au sujet de ces missions laissées en suspens : qui va s'en occuper, comment conserveront-elles leur priorité dans cette vaste nébuleuse où l'industrie publicitaire sera sur le même plan ?"

Gilles HEURE, Télérama, 30 décembre 2009
Repost 0
11 février 2010 4 11 /02 /février /2010 06:41
LinqLes heureuses rencontres sont bien souvent le fruit du hasard. Les rencontres ludiques n'échappent pas à la règle, d'autant moins que, bien souvent, elles ont intégré depuis longtemps le facteur aléatoire.

C'est ainsi qu'un soir de septembre dernier, en virée à Paris, je rencontrai In Ludo Veritas, et son créateur.
Après une endiablée mais rapide partie de Race for the Galaxy (j'avais alors à l'époque bien des secrets à apprendre de ce jeu passionnant ...) ce ludophile (ludopathe ?) nous proposa de tester le prototype d'un jeu en cours de traduction par ses soins (on n'est jamais mieux servi que par soi-même !) : Linq.

Linq pourrait être présenté comme une variante allégée et plus rapide de Petits Meurtres et Faits Divers.
Soit X joueurs (entre 4 et 8, en fait, même si le matériel pourrait permettre d'être plus nombreux à jouer). Parmi eux, 2 espions, et un paquet de contre-espions (tous les autres, en fait !).
Un numéro de 1 à 10 est choisi, puis chaque joueur reçoit une carte.
Les 2 espions ont les mêmes 10 mots sur leur carte. Le numéro retenu indique le mot en jeu.
Les contre-espions n'ont aucun mot sur leur carte.

Le casse-tête commence...

A tour de rôle, chaque joueur va devoir dire un mot (en aucun cas un des deux espions ne peut dire le mot de sa carte), puis un autre, différent, lors d'un second tour de table.

L'objectif pour les espions est de s'identifier.
L'objectif pour les contre-espions est d'identifier les espions (logique), et si possible de deviner leur mot de code.

Compris ?

Toute la difficulté, et donc toute la subtilité, de ce jeu va consister pour les espions à composer à partir de leur mot, mais également de ceux que les contre-espions proposent (pour se noyer dans la masse), et pour les contre-espions à essayer de brouiller les pistes autant que faire se peut.

Lorsque chacun a prononcé ses deux mots, on vote : chaque joueur prépare ses deux mains, index levés (et si on joue avec un manchot, hein ? dirait l'autre... ), on compte jusqu'à trois, et on pointe les deux joueurs que l'on pense être les deux espions.
Si l'on est espion, on se pointe et on pointe notre comparse présumé.
Si l'on est contre-espion... je crois que vous avez compris.

Je vous épargne la distribution des points, qui n'est pas complexe mais ne mérite pas de développement particulier.

La partie s'arrête lorsque tous les joueurs ont été premier joueur une fois.
On fait les comptes, et voilà !

Linq est une jeu à la fois simple dans ses principes et rapide (ce qui le rend d'autant plus intéressant), mais particulièrement exigeant en terme d'improvisation, de réactivité, et d'attention.
Enchaîner les parties peut sans nul doute nuire aux neurones ! Car la confusion n'est jamais loin...

Alors à vous lunettes noires et grands impers, vos chapeaux mots et autres valises truquées, et dégainez vos mots avec plus d'habileté que les autres...

Champi ludi
Repost 0
10 février 2010 3 10 /02 /février /2010 07:25
PRATTCHETT - Mort"Depuis le 1ier février, l'un des écrivains les plus populaires de Grande-Bretagne suscite quantité d'articles, de tribunes et de réactions dans les journaux de son pays. Il a même (brièvement) attiré, chose rarissime, l'attention des médias français. Est-ce l'offre de Terry PRATCHETT, génie de la fantasy et brillant satiriste, qui fait débat 
Non. C'est sa prise de position publique, relayée par la BBC, sur l'euthanasie."

La suite est à lire sur le site de Télérama.


Repost 0
10 février 2010 3 10 /02 /février /2010 07:18
TRAPIER - Collégien et pyjama

En direct de Télérama.fr...
Repost 0
8 février 2010 1 08 /02 /février /2010 18:32
A(r)me : source de bien des maux (contribution).

Loua(n)ge : un bail avec Dieu.

Re(n)table : autel bon marché.
Repost 0
7 février 2010 7 07 /02 /février /2010 19:39
7 Fév 10 - Ciel bleu
Repost 0
7 février 2010 7 07 /02 /février /2010 19:39
7 Fév 10 - Cartographie minérale
Repost 0
4 février 2010 4 04 /02 /février /2010 19:49
Kubilai KhanUne fois n'est pas coutume, la Librairie Contrebandes se change en incontournable lieu de rendez-vous artiste pour le plaisir de tous.

Elle accueille Kubilai Khan Investigations

Vendredi 5 février
A partir de 18h30

pour enchanter nos yeux, nos oreilles, et nos imaginations jamais rassasiées.

Pour en savoir plus, le mieux est encore d'aller voir par .

Oui, la magie existe, et quoi que certains puissent en penser, on peut la croiser à Toulon.

Merci à ces précieux passeurs.

Champinvestigations

Repost 0
4 février 2010 4 04 /02 /février /2010 18:41
SOULCIE - Adèle Blanc Sec par Luc BESSON

Merci Télérama !
Repost 0