Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La Tanière du Champi
  • : La Tanière du Champi se veut un lieu où l'on se sent bien pour lire (surtout des BD !), discuter, jouer... Au gré des humeurs, lectures, heures de jeu, j'essaierai de vous faire découvrir tout ce qui se cache sur les étagères poussiéreuses de ce petit mo
  • Contact

Cases dans le vent

Vous n'êtes pas sans savoir que, depuis quelques mois, je rédige des biographies d'auteurs de BD pour des l'encyclopédie en ligne des Editions Larousse.

Afin de vous permettre de retrouver plus rapidement l'ensemble de mes contributions, je vais essayer de les lister ici dans l'ordre de leur parution.

Bonne lecture, et n'hésitez pas à me laisser vos avis !

Champi à tout vent

David B. - Edgar .P. JACOBS - Bob de MOOR - Benoît PEETERS - François SCHUITEN - René GOSCINNY - Astérix - Manu LARCENET - HERMANN - Robert CRUMB - Osamu TEZUKA  - Jean-Pierre GIBRAT -





Contacts

1 juillet 2010 4 01 /07 /juillet /2010 18:12

BRICENO - The Invisible MachineTremblez, terriens : tous les gestes que nous croyons faire de notre propre chef ne sont en fait que l'application servile d'ordres communiqués par une Machine Invisible - notez comme les majuscules rendent tout de suite plus impressionnantes de simples expressions !

 

De son oeil omniprésent, elle scrute nos vies, et les mène à la guise.

Dans le métro, dans la rue, dans les boutiques, dans les maisons... Elle est partout, elle peut tout... Qui pourra l'arrêter ? Qui sera même seulement capable de prendre conscience de son existence ?

 

Heureusement que Luis BRICENO a pu découvrir son imperceptible et dangereuse présence...

 

Caméra à l'épaule, il traque ces gestes anodins qui révèlent parfaitement notre asservissement. Avec humour, et un grand sens de l'hommage aux films de série Z, il en a fait cet Invisible Machine... qui parviendra peut-être à attirer notre attention avant qu'il ne soit trop tard ?

 

Le site de Metronomic - société de production qu'il a co-fondée - propose d'autres courts métrages qu'il a réalisés : Boneless, visible depuis la page d'accueil, qui est beaucoup plus grave et tiendrait presque du documentaire, et Les Oiseaux en cage ne peuvent pas voler, série d'hilarantes déclinaisons de la vie derrière les barreaux, avec un hommage à toutes les grandes figures du dessin animé ou de la pâte à modeler...

 

Un talent avec autant de facette est digne des plus beaux diamants...

 

Champimages dans tous leurs états...

Repost 0
1 juillet 2010 4 01 /07 /juillet /2010 17:53

RENNER - La Queue de la sourisAprès les objets, passons dans le monde de l'ombre...

 

Avec une extraordinaire maîtrise des contrastes, jouant du noir, du blanc, du rouge, Benjamin RENNER  a brossé un saisissant conte intemporel : la Queue de la souris .

 

Une toute petite souris blanche - aux yeux noirs - a le malheur de tomber entre les griffes d'un immense lion noir - aux yeux blancs.

 

S'ensuit une chasse étrange dans une forêt qui tient plus de notre pinède que de la jungle, dans laquelle le fil narratif - blanc, forcément ! - se déroule.

 

L'histoire est simple et efficace, hommage à Jean DE LA FONTAINE comme à Michel OCELOT, et chaque image claque comme un rappel du nom du site internet de l'auteur (La Lanterne Obscure) : terrible et inattendue lumière que le noir peut dégager...

 

Pour le plaisir des yeux, donc - même si la version que je vous en propose est défigurée par un lien publicitaire et un sous-titre en anglais. Si vous trouvez mieux, je suis preneur...

 

Champi dans la nuit

Repost 0
1 juillet 2010 4 01 /07 /juillet /2010 17:40

PES - Game overLes grands standards - d'aucuns diraient les Grands Anciens ! - du jeu vidéo - de cette lointaine époque où les manettes étaient noires, pourvues d'un unique bouton orange, et où les pixels étaient gros comme un ongle... - revus à la sauce artisanale ?

 

PES vous les offre sur un plateau : Space Invaders, Pac Man, Arcanoïde... tout droit sortis d'un bric-à-brac bien nommé Game Over .

 

Aliments, animaux, objets... se combinent en une joyeuse parodie, avec en prime les bruitages "d'époque" qui vous feront sans doute vibrer - on a les madeleines que l'on peut !

 

Le tout animé image par image, à l'ancienne - je vais finir par ressembler à J-P PERNAUT, moi... -  et autant dire que ça ne gâche rien.

 

En prime, le site de PES regorge de petites perles animées, mais je suppose que vous êtes déjà en train de les dévorer !

 

Champimage par image

Repost 0
30 juin 2010 3 30 /06 /juin /2010 08:44

25 juin 10 - Lune et hirondelles 1

Repost 0
28 juin 2010 1 28 /06 /juin /2010 09:51

La Table du Vigneron 2Première découverte permise par le Passeport Gourmand : la Table du Vigneron.

 

Dans une vieille bâtisse au milieu des vignes du Domaine de Terrebrune , où grandit un vin de Bandol étonnant (en blanc) ou puissant (en rouge), la Table du Vigneron propose, dans une salle mêlant élégance, rusticité discrète et charme désuet, une cuisine fine et raffinée.

 

Outre une carte bien remplie, le restaurant propose deux menus : le menu du marché à 20 (entrée/plat ou plat/dessert) ou 25 euros (entrée/plat/dessert), et le menu du vigneron, à 40 euros (entrée/plat/dessert, avec un choix plus large).

La Table du Vigneron

 

Parmi les entrées : brochettes de gambas et de mangues (un peu décevantes), foie gras maison (absolument excellent !)...

Parmi les plats : pièce de boeuf sauce au maroilles, magret de canard, bar grillé...

Parmi les desserts : soupe de melon, composition autour du chocolat...

 

L'établissement est lauréat d'un diplôme de meilleur affineur, ce qui laisse présager que le plateau de fromage, que je n'ai pas eu l'occasion de goûter, doit être un pur délice... Cela m'oblige donc à y retourner !!

 

La carte des vins met bien sûr à l'honneur les trois couleurs locales.

 

Infos pratiques :

04 94 88 36 19

latableduvigneron@gmail.com

Chemin de Tourelle - 83190 OLLIOULES

(sur la route menant à Ollioules, depuis Sanary, prendre à gauche direction le Gros Cerveau / Le Domaine de Terrebrune. Un peu plus loin, suivre à gauche, toujours vers le Domaine. Vous voilà très vite au milieu des vignes, et de Domaine comme le restaurant seront sur votre droite)

Repost 0
28 juin 2010 1 28 /06 /juin /2010 09:22

Passeport gourmand VarCa y est, vous devez penser que je débloque complètement : un livre dans la rubrique "Les Tanières".

 

Certes, je débloque souvent, ne nous leurrons pas.

Mais j'espère que cela reste du déblocage créatif !

 

C'est ici le cas.

 

Donc, connaissez-vous le Passeport Goumand  ?

 

Je l'ai découvert le mois dernier, durant le Salon du Vin et de la Gastronomie à La Seyne.

 

Le principe est simple et pour le moins intéressant : pour 49 ou 55 euros (en fonction de l'offre du moment), vous pouvez faire l'acquisition de ce petit livre rouge (je n'ai pas pu m'en empêcher !!) valable un an.

 

Il répertorie une quarantaine de bonnes tables varoises (je ne parlerai ici que de cette version, mais le principe existe pour d'autres régions et/ou départements. Tous les détails sont sur le site), et une dizaine d'autres activités (Musée de la Mine au Pradet, Téléphérique du Mont Faron...).

 

Dans chaque restaurant proposé, vous pouvez bénéficier d'une réduction sur certains repas à la carte et/ou au menu (les détails sont indiqués pour chaque restaurant). Les boissons ne sont pas soumises à cette réduction, et vous devez en consommer pour un équivalent de 7 euros par convive pour que l'offre s'applique.

 

La réduction dépend du nombre de mangeurs : 50% pour 2, 40% pour 3, 30 % pour 4, 20% pour 5/6.

 

Au final, l'occasion de découvrir certaines bonnes adresses dont vous n'aviez jamais entendu parler, ou devant lesquelles vous étiez passés sans vraiment chercher à vous arrêter.

 

Le coût d'achat est amorti dès le deuxième repas, donc pourquoi s'en priver ?

 

Allons bon... Voilà que j'ai un creux, soudain...

 

Champ'il est l'heure de passer à table

 

Repost 0
28 juin 2010 1 28 /06 /juin /2010 09:09

1940 La France continueIl paraît qu'avec des "si", on mettrait Paris en bouteille (entre autres).

 

Alors pourquoi pas tenter de réécrire ... une Histoire.

 

Imaginons...

 

17 juin 1940. La France décide, finalement, de rester en guerre.

 

Quelles en auraient été les conséquences ?

 

Les uchronies, comme on les appelle, se retrouvent régulièrement sous la plume d'auteurs de science-fiction.

En voici une développée ... par des formateurs militaires !

 

Je ne porte certes pas l'armée dans mon coeur (encore qu'elle ne m'ait jamais rien fait, personnellement...) mais j'avoue que, pour le coup, le résultat est étonnant de véracité, de précision, de passion...

 

Le site internet 1940lafrancecontinue est une incroyable mine d'informations historiques et stratégiques. De nombreux passages sont pour le moins ... denses... mais le tout est assez passionnant, riche en détails ou en haut(s) faits. Mois après mois, la géopolitique est décortiquée, analysée, et ... remodelée à partir de la nouvelle Ligne Temporelle proposée.

 

A survoler par curiosité, à dévorer pour les amateurs de wargames...

 

Champi à travers les âges

Repost 0
28 juin 2010 1 28 /06 /juin /2010 07:01

 

Yves MISERICORDIA 2001 L I B R A I R I E   G A L E R I E    E D I T I O N S   T E L O   M A R T I U S

                          

EN PARTENARIAT AVEC LE CLOS SAINT

LOUIS BIBLIOTHEQUE DE LA SEYNE SUR MER

 

LE SAMEDI 3 JUILLET

A PARTIR DE 18 HEURES

 

 Nuit de la Poésie

 

Lecture -  Performance


Marc CORIGLIANO - Rémy DURAND - Christophe FORGEOT - Colette GIBELIN - Marie HUOT - Cédric LERIBLE - Marcel MIGOZZI - Béatrice MACHET - Larck MAACK - Yves MISERICORDIA - Gilbert RENOUF - Brigitte SABATIER - Jacques SERENA - Jean-Claude VILLAIN

 

Hommage

 

Michel FLAYEUX - André PORTAL - Jean-Max TIXIER


Buffet dînatoire à 20 Heures

 

Informations 

Andréa       : 06.84.08.18.12

Bibliothèque : 04.94.16.54.00

Avenue Henri Guillaume 83500 La Seyne sur mer


 


Repost 0
27 juin 2010 7 27 /06 /juin /2010 20:29

27 juin 10 - Gaou 2

Repost 0
27 juin 2010 7 27 /06 /juin /2010 15:34

Gyoukai Manga

 

Toulon continue de faire peau neuve dans tous ses quartiers, et dans des directions parfois insoupçonnées.

 

Ainsi, Gyoukai Manga a vu le jour non loin de la Place d'Armes, face à l'avenue Jean Moulin (l'avenue qui monte le long du Commissariat Central, et qui se prolonge par l'avenue Vauban, qui elle-même conduit à la gare SNCF. Vous me suivez ?).

 

Un grand espace qui, sous un ciel de vieilles et lourdes poutres, propose de quoi boire, de quoi grignoter, et surtout de quoi lire : des dizaines de rayonnages sont remplis de ... manga, bien sûr.

 

Le principe est très simple et pour le moins très bon marché : pour 4€ de l'heure, vous pouvez lire et boire (du thé ou du café) à volonté. Pas mal !

 

Le lieu est tout nouveau, encore en "construction" (certains rayonnages sont amenés à se remplir, un espace "Japon traditionnel" devrait bientôt voir le jour), mais mérite qu'on s'y attarde.

 

Sous peu, des animations et des soirées à thème devraient voir le jour... et il n'est pas exclu que notre chère petite association Les Yeux dans les Jeux aille y faire des animations ... jeux (CQFD !) un jour.

 

L'Orient s'invite à notre porte, ce serait dommage de ne pas se laisser séduire...

 

Champi-Yama

Repost 0