Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : La Tanière du Champi
  • : La Tanière du Champi se veut un lieu où l'on se sent bien pour lire (surtout des BD !), discuter, jouer... Au gré des humeurs, lectures, heures de jeu, j'essaierai de vous faire découvrir tout ce qui se cache sur les étagères poussiéreuses de ce petit mo
  • Contact

Cases dans le vent

Vous n'êtes pas sans savoir que, depuis quelques mois, je rédige des biographies d'auteurs de BD pour des l'encyclopédie en ligne des Editions Larousse.

Afin de vous permettre de retrouver plus rapidement l'ensemble de mes contributions, je vais essayer de les lister ici dans l'ordre de leur parution.

Bonne lecture, et n'hésitez pas à me laisser vos avis !

Champi à tout vent

David B. - Edgar .P. JACOBS - Bob de MOOR - Benoît PEETERS - François SCHUITEN - René GOSCINNY - Astérix - Manu LARCENET - HERMANN - Robert CRUMB - Osamu TEZUKA  - Jean-Pierre GIBRAT -





Contacts

21 janvier 2008 1 21 /01 /janvier /2008 23:29
De la part de Vincent HAUDIQUET, que je ne présente plus, juré.

"a éeeee h i uu m n p rr sss t y"
Remets les lettres dans l'ordre et découvre une phrase mystérieuse.

A vous de jouer.

Himpac
Partager cet article
Repost0
26 décembre 2007 3 26 /12 /décembre /2007 17:07
undefined... est un de pseudonymes presque anagrammatiques de Vincent HAUDIQUET, humoriste et collaborateur régulier de Fluide Glacial. Vous pouvez l'admirer sur la photo si contre, qui n'est presque pas floue.
Ne faites pas les étonnés, je vous ai déjà parlé de lui. Pas plus tard qu'ici.

Voici donc, pour vos yeux ébahis, une nouvelle tranche de son humour, tirée du Fluide Glacial de novembre. Preuve, s'il en fallait, que je rattrape lentement mais sûrement mon retard de lecture.

"Quentin avait menti sur son passé. Il s'était par exemple prétendu orphelin, ce qui était faux comme nous l'a démontré, preuves à l'appui, sa propre mère."

undefined




Champilfautbienriredetempsentemps


Partager cet article
Repost0
23 décembre 2007 7 23 /12 /décembre /2007 12:13
undefinedLe très parisien Théâtre du Rond Point a eu une excellente idée :  programmer sur toute une année une réflexion sur le thème "le rire de résistance".

Tout un programme, en effet. D'une brûlante actualité.

"Le rire est une bouffée d'oxygène qui permet de tenir le coup, une boule de cyanure à l'envers, qu'on avale au dernier moment pour survivre. Historiquement, l'humour a toujours créé des espaces de liberté. Il perce une faille dans le couvercle du consensus étouffant."

Jean-Michel RIBES, directeur du Rond-Point.

Historique, critique, lucide, cette programmation s'accompagne d'une publicaton - car les premières conférences avaient lieu en ... novembre, désolé pour le retard - co-éditée avec Beaux-Arts Magazines.

L'occasion de lire quelques vérités.

"Qui a lancé la pétition contre les tests ADN ? Le Figaro ? Le Monde ? Non, Charlie Hebdo. Cela n'a rien d'étonnant : le rire est aujourd'hui le seul parti d'opposition en France."

J-M RIBES

Alors : rire pour survivre ? Rire pour lutter ? Ou tout simplement rire pour vivre...

Le tout est, sans aucun doute, de rire. De tout. Mais pas avec n'importe qui.

Champhilare.
undefined




Partager cet article
Repost0
17 août 2007 5 17 /08 /août /2007 17:04
Shadock---S-il-n-y-a-pas-de-solution.jpg
Partager cet article
Repost0
23 juillet 2007 1 23 /07 /juillet /2007 11:23
... inspirée par un célèbre chanteur. Saurez-vous le reconnaître ?


"Avec ton ventre rond, tu ressemblais à une aquarelle de Marie LAURENCINTE"


Marie-Laurencin---Portrait-aux-cam--lias.JPG
Partager cet article
Repost0
23 juillet 2007 1 23 /07 /juillet /2007 11:14
woody-allen-by-arasdel.jpgUn déménagement - car, en effet, je suis en plein cartons, des cartons partout, en haut, en bas, au milieu, l'amour des livres peut devenir étouffant à certains moments... - est l'occasion de mettre le nez dans des recoins peu fréquentés d'une demeure.

C'est ainsi que j'ai découvert, au pied de ma table de nuit - il se trouve que j'en fréquente la tête plus que les pieds... - quelques feuilles volantes qui recueillirent, à une époque que je ne saurais dater (nul besoin de Carbone 14 toutefois...) des extraits de mes lectures. En l'occurrence d'un livre de Woody ALLEN.

Dont voici quelques extraits, donc - extraits d'extrait, nous sommes au coeur d'une subtile distillation !

"Sa garde-robe se réduisait à un sombrero et une paire de genouillères."

"Regorgeant de références ultra-personnelles, l'oeuvre de Shawn nécessitait, pour être un tant soit peu comprise, une connaissance profonde de sa vie que, selon les érudits, il ne possédait pas lui-même."

"En s'approchant, on entendait distinctement rire à l'intérieur du cheval de bois."

"Il ne parvint jamais à réaliser son ambition la plus haute : entrer dans une pièce par le trou de la serrure."

Si vous souhaitez en lire plus, vous pouvez venir voir par ici, Woody est presque un "habitué" de la Tanière !

Champilvautmieuxenrire
Partager cet article
Repost0
3 juillet 2007 2 03 /07 /juillet /2007 22:55
Ma-petite-fabrique----histoires.jpgJe sais, je sais, je vous entends déjà grommeler derrière votre écran : "L'OuLiPo, encore l'OuLiPo, si ça n'existait pas, on se demande bien de quoi il parlerait sur son blog..."

Je suppose que si ça n'existait pas, je serais en train d'essayer de l'inventer - en toute modestie, bien sûr...

Bref, voici deux ouvrages de Bruno GIBERT (un bien beau prénom !) qui permettent à tous les apprentis OuLiPiens de devenir des Raymond QUENEAU en trois coups de cueiller à pot.

A ma gauche, Ma petite fabrique à histoires, qui reprend le procédé des Cent Mille Milliards de Poèmes, dont je ne parlerai plus puisque je vous en ai déjà tout dit.

A ma droite, Ma  grande marmite à merveilles.Ma-grande-marmite----merveilles.jpg

Dans les deux cas, une application de la consécution non aléatoire (ou réglée) mise au point par les OuLiPiens.

Une bande horizontale pour les lieux, une pour les sujets, une pour les verbes, une pour les compléments, et le tour est joué.

Ainsi, en croisant  "sur la lune le martien promène une étoile",  "au zoo Henri le gorille imite un caniche rose", et  "à la télé un chapeau coiffe le cow-boy", on peut donc obtenir  "à la télé le martien imite le cow-boy", "sur la lune un chapeau promène un caniche rose", et j'en passe.

Le plus grand livre reprend le même principe, avec un morceau de phrase en plus.

Poésie et humour au rendez-vous à chaque mouvement de page de ces machines de papier fonctionnant à l'imagination.

A vos ouvrages et à vos phrases, les plus belles seront primées... - Franck, je sais que tu as une petite fabrique à histoires quelque part sur tes étagères, c'est le moment de la ressortir !

Champi-Ludittérairenti_bug_fck
Partager cet article
Repost0
18 juin 2007 1 18 /06 /juin /2007 22:49
Déjà plus dur à trouver.

Karel-Appel.jpg

Champilfautlarrêtertoutdesuite
Partager cet article
Repost0
18 juin 2007 1 18 /06 /juin /2007 22:48
... avant que minuit ne sonne.

pelle.jpg

Champiln'apeur de rien.

Partager cet article
Repost0
17 juin 2007 7 17 /06 /juin /2007 20:02
Ne me demandez pas où, quand, et comment cette phrase m'est venue.

Contentez-vous d'en profiter.

J'ai dit, pas de questions...

"Elle portait une profonde douleur et une culotte en soi(e)"

Champindiscret

jeux-de-mots.gif
Partager cet article
Repost0