Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La Tanière du Champi
  • : La Tanière du Champi se veut un lieu où l'on se sent bien pour lire (surtout des BD !), discuter, jouer... Au gré des humeurs, lectures, heures de jeu, j'essaierai de vous faire découvrir tout ce qui se cache sur les étagères poussiéreuses de ce petit mo
  • Contact

Cases dans le vent

Vous n'êtes pas sans savoir que, depuis quelques mois, je rédige des biographies d'auteurs de BD pour des l'encyclopédie en ligne des Editions Larousse.

Afin de vous permettre de retrouver plus rapidement l'ensemble de mes contributions, je vais essayer de les lister ici dans l'ordre de leur parution.

Bonne lecture, et n'hésitez pas à me laisser vos avis !

Champi à tout vent

David B. - Edgar .P. JACOBS - Bob de MOOR - Benoît PEETERS - François SCHUITEN - René GOSCINNY - Astérix - Manu LARCENET - HERMANN - Robert CRUMB - Osamu TEZUKA  - Jean-Pierre GIBRAT -





Contacts

6 décembre 2006 3 06 /12 /décembre /2006 22:54
La nuit était tombée sur la cité noyée de pluie.
Les rares passants se pressaient de regagner leur domicile pour échapper au froid mordant qui s'abattait lentement et au rictus de la lune qu'on voyait se dessiner entre les nuages.
Tous les signes étaient réunis, mais il ne voulait rien savoir, et il poussa la porte de la librairie...
Parti chercher un nouvel exemplaire de Mister O qu'il ne trouva jamais, "David Vincent"  eut à faire face ... aux belles BD.

Et c'est comme ça que je suis rentré chez moi avec trois petits bijoux.

Une perle rare : Françoise, premier roman graphique de Philippe DUPUY et Charles BERBERIAN, accompagné de "la bande originale du livre", cinq morceaux composés par le sieur BERBERIAN en personne.
Pas encore d'image disponible sur le net, mais à la place, un autre des bijoux ciselés par ces artisans et artistes du 9ième art.
Françoise est un petit livre qu'on tient amoureusement au creux de la main. Dès que j'aurai écouté le disque, je vous en dirai des nouvelles...
Le tout est édité par Naïve, dont on peut tout savoir ici : http://www.naive.fr


Un lourd pendentif, ensuite : la suite tant attendu de De Mal en Pis, d'Alex ROBINSON. Ca, je sais que je vous en ai déjà parlé, ici : http://lataniereduchampi.over-blog.com/article-4462158.html
En bien.
Voilà donc la suite.
Toujours ce noir et blanc simple et efficace.
Toujours ces innombrables personnages dont les tranches de vies s'entremêlent en un joyeux pudding.
Toujours que bonheur.
Et dire que je ne l'ai pas encore lu...
En Français, la suite s'appelle Derniers Rappels. Vous avez ici droit à la couverture en VO.

Enfin, un bijou qui sent plutôt la pourriture ou la moisissure, bref, le fond de tombe et la toile d'araignée : The Goon, d'Eric POWELL. Des zombies contre des gros bras.
Je sais, on est bien loin de la poésie de Françoise ou des états d'âme des héros de ROBINSON.
On nage plutôt en plein délire, entre singes mutants, tueur à la boule de bowling, et j'en passe.
Le dessin est nimbé d'une lueur verdâtre parfaitement "zombiesque", et The Goon, le héros, porte un marcel et un béret à faire pâlir d'envie nos concitoyens les plus franchouillards.
Superdupont n'a qu'a bien se tenir.
Humour et politiquement incorrect sont au rendez-vous.
Plus d'infos ici : http://www.thegoon.com/

Bon, maintenant, trouver le temps de lire tout ça, et expliquer à mon banquier pourquoi il ne faut pas qu'il m'envoie en taule tout de suite...

Champirraisonnable.
Repost 0
4 décembre 2006 1 04 /12 /décembre /2006 23:07
Maintenant que vous avez compris le principe du jeu Il était une fois, je vous propose de vous y adonner.

Ci-dessous, quatre images. En quelques phrases, je suis sûr que vous en tirerez une histoire !

Je compte sur votre imagination débordante.











Je suis persuadé que vous allez nous faire quelques beaux contes antiques...

Champimages
Repost 0
4 décembre 2006 1 04 /12 /décembre /2006 22:48
Il était une fois ... est une formule magique qui, bien prononcée, permet d'ensorceler tout un auditoire.

Quatre mots qui suffisent à rallumer ce feu au coin duquel notre mémoire se blottit pour écouter de nouveau les histoires qui nous guidaient vers le sommeil.

Il était une fois ... est aussi le nom d'un petit jeu de cartes qui peut vous entraîner dans des heures et des heures de contes... (non, non, je ne plaisante pas, ça peut durer des heures, mais sur la fin, c'est un peu fatigant, surtout en fonction des joueurs présents...)

Le principe est simple, et s'inspire lointainement du bel exercice d'écriture auquel Italo CALVINO se livre dans le Château des Destins Croisés (Quoi ? Je ne vous ai encore jamais fait part de mon penchant pour les livres de CALVINO ? Encore une lacune à combler...).

Donc, chaque joueur dispose de quelques cartes, sur lesquelles figurent des personnages (un prince, une sorcière), des caractères (beau, peureux), des objets (une épée, un balai), des lieux (un palais, une forêt) et des événements (un combat, une rencontre).
Chaque joueur dispose aussi d'une carte "fin", portant une jolie phrase qui doit conclure son histoire.

Jusque ici, tout va bien.
Mais chaque joueur ne raconte pas son histoire dans son coin.
L'un d'entre eux commence, et les autres cherchent à l'interrompre à l'aide de cartes (cartes interruption ou cartes présentant un élément que l'autre a utilisé dans son histoire), afin de reprendre le récit à leur compte.

Tout le monde tisse donc la même histoire, chacun essayant toutefois de la tirer vers la fin qu'il a en main.

Du pur plaisir.

Champi Ludi
Repost 0
4 décembre 2006 1 04 /12 /décembre /2006 22:39
Oyez ! Oyez !
Une de nos fidèles visiteuses a franchi le pas, et nous a fait part d'une belle image issue, avoue-t-elle, de ce que l'on peut trouver sur son bureau.

Assurément, les champis ont de beaux jours devant eux ! En tout cas,un grand merci à Isabelle pour sa contribution.

Je vous laisse apprécier :

Un bien bel objet, fait main, qui sert de presse-papier.
Pour un peu, on aurait pu jouer au Schmilblick !

Les fans de Tintin auront bien sûr reconnu le motif... J'espère que la Fondation Moulinsart ne fera pas fermer le site pour si peu !

En tout cas, je me permets de rappeler que si vous avez vous aussi un joli petit objet sur votre bureau - qu'il ressemble ou pas à un champignon ! - vous pouvez m'en envoyer la photo pour agrémenter la collection...

Champi des Bureaux
Repost 0
3 décembre 2006 7 03 /12 /décembre /2006 10:39
La hotte du Père Noël de la BD s'est bien chargée d'heures d'ateliers !
Pas de conférences en vue pour l'heure, mais avec les beaux jours de 2007, elles fleuriront sans doute...

Mercredi 6 - mercredi 20, 10h00-12h00, Lycée Bonaparte :

ateliers illustration pour les élèves de la 2nde 12

Création d'une couverture de livre à partir de nouvelles choisies dans le recueil Le monde tous droits réservés, de Claude ECKEN.
Deuxième et troisième séances. Avec Johan et votre serviteur.

---------------------------

Mercredi 6 - mercredi 20, 14h00-17h00, Médiathèque de la Valette :

ateliers BD pour les 8-15 ans

Quatrième et cinquième séances. Avec Johan, Audrey, et votre serviteur.

---------------------------

Dimanche 10 décembre, toute la journée,  à  Roquebrune (entre Monaco et  Menton)

ateliers BD ouverts à  tous

Avec Julien et votre serviteur.

---------------------------

Lundi 11 et mardi 12 décembre, à l'école élémentaire Octave Maurel, à Bandol

ateliers BD pour les élèves,
dans le cadre d'une semaine autour du Livre

Avec Audrey, Johan, Julien, et votre serviteur.

---------------------------

Mercredi 13 décembre, 14h00 -16h00, à l'école élémentaire Jules Muraire à Toulon

ateliers de BD pour les enfants de l'association
Des Enfants un Quartier la Vie

Animés par votre serviteur
---------------------------

Jeudi  28 et vendredi 29 décembre, de 14h30 à 18h00 , à l'espace St Nazaire de Sanary :

ateliers BD ouverts à tous

---------------------------

Le mois de décembre tient donc ses promesses.
Et ce n'est sans doute qu'un début.
Nos voeux pour 2007 seront simples : encore plein d'autres ateliers !

Champimages


Repost 0
2 décembre 2006 6 02 /12 /décembre /2006 20:33
Pascal ORSINI, Grand Manitou du Festival de Bandes Dessinées de Solliès-Ville (et autrefois de celui de Hyères), est surtout connu pour son amour infini de la bande dessinée.

Mais, ce que beaucoup moins de gens savent - enfin, ceux qui n'ont pas la chance de le connaître personnellement, car pour les autres, la preuve est faite depuis longtemps ! - c'est qu'il a un coeur "gros comme ça". Un coeur immense et d'une générosité incroyable qu'il partage avec sa femme et son fils.

Mêlant donc passion et engagement, il a entrepris la publication de l'ouvrage qu'il vous présente ci-dessous.

"Dans le cadre du 18 ème Festival Bande Dessinée de Sollies-Ville, nous avons édité un album regroupant plus de 50 illustrations réalisées sur notre village, depuis 1989, par les dessinateurs suivants:
Berthet, Bilal, Boucq, Buchet, Cabanes, Cosey, Crisse, Dany, Denis, Dupuy-Berberian, Frank, Geerts, Gibrat, Giraud, Hausman, Hermann, Jouannigot, Juillard, Lauffray, Le Gall, Lidwine, Loustal, Luguy, Margerin, Marlier, Meynet, M?bius, Oda, Plessix, Saive,
Servais, Smudja, Tardi, Tota, Trondheim, Varanda et Zep.

Cet album, "Auteurs de Sollies-Ville", cartonné, 48 pages couleurs, est vendu 12 €, cette somme étant reversée intégralement à l'AFAENAC (Association des Familles Adoptives d'Enfants Nés Au Chili), dont s'occupe Dominique Grange, la compagne de Jacques Tardi, pour construire une crèche dans ce pays. Nous vous remercions de bien vouloir faire connaître ce livre auprès de vos amis et de nous aider ainsi à concrétiser cette action.
D'avance merci.

Les commandes sont à envoyer à:
Festival BD Sollies
"Le Bois du Temple"
83210 Sollies-Ville
Chèque de 12€ à l'ordre de Alien + 6,5 € en timbres poste pour le port
(emballage cartonné et colissimo suivi).
On peur pour 30 € recevoir l'album accompagné de 4 ex-libris signés
(les 30 € sont bien sûr intégralement versés à l'AFAENAC)."

Sauf erreur de ma part, ces livres sont également disponibles à la Librairie Contrebandes (je suis sûr que vous avez déjà entendu ce nom par ici, non ?).
Comme quoi, le monde est petit.
Et le Chili non plus n'est pas si loin... Juste à portée de livre...

Champitinérant

Repost 0
2 décembre 2006 6 02 /12 /décembre /2006 11:31
Oh Oh ! Que vois-je ! Déjà le 2 décembre !

Non, non, ce n'est pas la Ste Viviane qui me met dans un tel état, mais le fait que, si on remonte un mois en arrière jour pour jour... on arrive... au 2 novembre (je vois qu'il y en a peu qui suivent !).

Et que se passe-t-il de si important, le 2 novembre 2006 ?

- appel à des états généraux de la viticulture
- création du blog La Tanière du Champi

Je ne sais pas s'il faut voir un lien entre les deux informations, mais jusqu'à aujourd'hui, vous aurez pu constater que le Champi est une créature des plus sobres (ricanements moqueurs s'abstenir !).

Donc, il est plus que temps de souhaiter un

JOYEUX MESTRIVERSAIRE

à notre chère Tanière

Par ailleurs, si vous trouvez un plus joli mot que Mestriversaire, je suis preneur. Mensiversaire s'abstenir.

Champi
Repost 0
2 décembre 2006 6 02 /12 /décembre /2006 08:52
Il arrive, parfois, par imprudence, que je me retrouve presque sans lecture alors qu'un voyage en train ou un moment d'attente s'annonce.

Je dis presque parce qu'un magazine en cours de lecture ou l'abondante - et bien souvent assommante - presse syndicale trainent toujours au fond de mon sac.

Toutefois, ma gourmandise bibliophage me pousse souvent à chercher un nouveau magazine - que je ne lirai qu'en partie, bien sûr, et déposerai religieusement sur une étagère en me jurant de le terminer sous peu.

Mais jeudi soir dernier, bousculant mes habitudes, et frappé par une triste évidence, j'ai délaissé la maison de la presse pour laisser mes pas me porter vers Les Kiosques, l'incontournable bouquiniste toulonnais (le point central se trouvant en face du cinéma Le Royal, autre lieu incontournable de Toulon).

La triste évidence, c'est que je n'avais pas, dans ma bibliothèque, de roman de Philippe K DICK. Grosse lacune. Que j'ai donc réparée, en prenant ce qui se trouvait chez le Bouquiniste.
Voici donc un ouvrage de plus sur les étagères déjà surchargées de mon arche bibliophile.
Simulacres
Ceux qui connaissent un peu le bonhomme trouveront que le titre colle à la perfection aux univers qu'il a développés.

Outre les différentes couvertures dont le livre a pu bénéficier (jeu : quelle est la version que j'ai trouvée chez mon bouquiniste ?), je tenais à vous faire partager quelques extraits qui, malgré leur âge presque canonique (le livre ayant été écrit en 1964), sont d'une actualité redoutable.

"Il était l'un des "radicaux" de l'Abraham Lincoln, de ceux qui voulaient abolir l'école primaire de l'immeuble et envoyer les enfants dans une école publique, où ils se trouveraient exposés à la compagnie des enfants d'autres bâtiments (...) Quelle expérience enrichissante ce serait ; leurs enfants découvriraient que les gens des autres immeubles n'étaient pas différents d'eux. Les barrières entre les occupants de tous les appartements seraient abattues et une ère de compréhension mutuelle s'établirait."

"Le puissant cartel allemand avait imposé au monde entier l'idée de pharmacothérapie des maladies mentales ; il y avait une fortune à se faire dans ce domaine. Et, en corollaire, les psychanalystes étaient déclarés officiellement charlatans."

Dire que je n'en suis qu'à la page 36... Preuve, s'il en fallait, que les romans d'anticipation des années 60-70 trouvent bien souvent aujourd'hui la cruelle réalisation de leurs prophéties...

Nous avons dû rater quelque chose à un moment donné..

Champittéraire
Repost 0
29 novembre 2006 3 29 /11 /novembre /2006 20:29


Grand merci à Franck, dont vous pouvez voir les oeuvres presque intégrales ici :

http://fr32c.free.fr/

Il nous a concocté de jolis champignons qui feront sous peu le bonheur des lecteurs et lectrices de ce petit blog.

En voici donc deux, en avant-goût et en avant-première

Grand merci à lui, loué soit-il !

Repost 0
29 novembre 2006 3 29 /11 /novembre /2006 18:00
J'hésite encore sur la prononciation exacte du nom de ce jeu : à la française (diabalik) ou à l'anglaise (diabolik) ?

En tout cas, indépendamment de ces tergiversations quasi horticoles, voici un petit jeu simple mais très riche.

Forces en présence : six pions creux noirs et six pions creux blancs. Chaque équipe dispose d'une balle, qui s'imbrique comme par magie dans le creux des pions.

Objectif : amener sa balle sur la ligne de fond (de but ?) du camp adverse.

Moyens disponibles : à son tour, un joueur peut combiner deux déplacements orthogonaux d'une case et une passe. Le déplacement peut concerner deux pions différents ou un seul. La passe se fait en suivant les orthogonales et les diagonales, éventuellement par dessus une pièce amie, mais jamais par dessus une pièce adverse.

Stratégies : il faut à la fois contrer les déplacements et passes éventuelles de l'adversaire tout en avançant ses pions jusqu'à une position-clef apportant la victoire. Le fait que personne ne perde jamais de pion durant la partie permet de maintenir l'équilibre des forces jusqu'au bout, ce qui est rarement le cas dans ces jeux où, bien souvent, celui qui commence à perdre un ou deux pions a perdu tout court.

Les parties sont courtes, rythmées, et devraient plaire aux amateurs de sports collectifs - dont les auteurs se sont inspirés - car il s'agit réellement de faire une évoluer une équipe - défenseurs, pivots, attaquants - au sein de laquelle circule un ballon.

Comme quoi, je ne suis pas hostile à tous les sports collectifs !

Champi Ludi
Repost 0