Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : La Tanière du Champi
  • : La Tanière du Champi se veut un lieu où l'on se sent bien pour lire (surtout des BD !), discuter, jouer... Au gré des humeurs, lectures, heures de jeu, j'essaierai de vous faire découvrir tout ce qui se cache sur les étagères poussiéreuses de ce petit mo
  • Contact

Cases dans le vent

Vous n'êtes pas sans savoir que, depuis quelques mois, je rédige des biographies d'auteurs de BD pour des l'encyclopédie en ligne des Editions Larousse.

Afin de vous permettre de retrouver plus rapidement l'ensemble de mes contributions, je vais essayer de les lister ici dans l'ordre de leur parution.

Bonne lecture, et n'hésitez pas à me laisser vos avis !

Champi à tout vent

David B. - Edgar .P. JACOBS - Bob de MOOR - Benoît PEETERS - François SCHUITEN - René GOSCINNY - Astérix - Manu LARCENET - HERMANN - Robert CRUMB - Osamu TEZUKA  - Jean-Pierre GIBRAT -





Contacts

29 novembre 2006 3 29 /11 /novembre /2006 18:00
J'hésite encore sur la prononciation exacte du nom de ce jeu : à la française (diabalik) ou à l'anglaise (diabolik) ?

En tout cas, indépendamment de ces tergiversations quasi horticoles, voici un petit jeu simple mais très riche.

Forces en présence : six pions creux noirs et six pions creux blancs. Chaque équipe dispose d'une balle, qui s'imbrique comme par magie dans le creux des pions.

Objectif : amener sa balle sur la ligne de fond (de but ?) du camp adverse.

Moyens disponibles : à son tour, un joueur peut combiner deux déplacements orthogonaux d'une case et une passe. Le déplacement peut concerner deux pions différents ou un seul. La passe se fait en suivant les orthogonales et les diagonales, éventuellement par dessus une pièce amie, mais jamais par dessus une pièce adverse.

Stratégies : il faut à la fois contrer les déplacements et passes éventuelles de l'adversaire tout en avançant ses pions jusqu'à une position-clef apportant la victoire. Le fait que personne ne perde jamais de pion durant la partie permet de maintenir l'équilibre des forces jusqu'au bout, ce qui est rarement le cas dans ces jeux où, bien souvent, celui qui commence à perdre un ou deux pions a perdu tout court.

Les parties sont courtes, rythmées, et devraient plaire aux amateurs de sports collectifs - dont les auteurs se sont inspirés - car il s'agit réellement de faire une évoluer une équipe - défenseurs, pivots, attaquants - au sein de laquelle circule un ballon.

Comme quoi, je ne suis pas hostile à tous les sports collectifs !

Champi Ludi
Repost 0
28 novembre 2006 2 28 /11 /novembre /2006 23:20
On ne s'en lasse pas...

Pour le plaisir des yeux... et de l'imagination, quelques nouveaux extraits du livre de Joël GUENOUN.

Du grand art, je vous dis, du grand art !

Repost 0
28 novembre 2006 2 28 /11 /novembre /2006 23:12
Il est de nouveau temps que je vous mette un peu à contribution.

Après les Dingbats, qui vous bien inspirés, et le Cadavre Exquis, qui reste malheureusement froid et rigide - sans doute par nature... - voici un peu de bande dessinée.

L'occasion de dire tout le bien du monde de Calvin et Hobbes, les deux héros de Bill WATTERSON.
Calvin, c'est le petit garçon aux cheveux indomptables.
Hobbes, c'est son tigre en peluche, qui prend vie dès que tous les autres ont le dos tourné.

Poésie, philosophie, humour ... se croisent au coin de chaque strip (comprenez "bande").
Bill WATTERSON sait manier avec un égal talent le tempo impitoyable du gag et un trait souvent minimalisme mais ô combien chargé d'expression. Vous avez dit génie ?

Ici, c'est à vous de jouer : vous avez l'image, à vous de donner le son/ton.
Je compte sur votre imagination...

Champimages

Repost 0
28 novembre 2006 2 28 /11 /novembre /2006 23:01
Vous allez finir par croire que je suis dans une période "polar". Ce n'est pas dans mes habitudes de fonctionner de manière aussi méthodique - loin s'en faut !
C'est donc plutôt le hasard qui a conduit ma main à attraper ce livre-là dans ma bibliothèque - le hasard, et le fait que je doive le rendre sous peu à sa propriétaire...

Donc, Echec au Sénat, de John MADDOX ROBERTS, premier roman de la série SPQR, Sénatus PopulusQue Romanus, "le Sénat et le Peuple de Rome". Rien que ça.

John MADDOX ROBERTS vous invite à suivre les pas du jeune Décius Cécilius Métellus, enquêteur de la commission des Vingt-Six, dans la Rome des années 70. Avant J-C.Enquêteur au service du Sénat et du Peuple Romain, comme il se doit.

Il serait aisé de dire "on s'y croirait", mais c'est pourtant le cas.
Pas seulement à cause de la terminologie - l'auteur nous gratifie d'ailleurs de quelques pages de lexique à la fin, qui nous permettent d'en savoir plus sur le liquamen, le pomerium, ou le stophium (en l'occurrence l'ancêtre du soutien-gorge)  mais également par les belles descriptions (Subure, le quartier mal famé, Ostie, le port aux mille mélanges), et surtout l'incroyable imbroglio politique qui caractérise le monde latin de l'époque.

L'enquête - car il y en a vraiment une ! - vous fera croiser quelques noms qui vous diront sans doute quelque chose, comme ce Cicéron déjà célèbre pour ses plaidoiries, ou ce jeune Caius Juluis Cesar, aux idées novatrices et aux dents longues.

A l'occasion, je vous parlerai d'un jeu de plateau qui permet d'agréablement prolonger la lecture de ce roman : Mare Nostrum, le bien nommé.

Des colonnes d'Hercule au Pays des Deux Fleuves, dénouez les fils de l'intrigue et renouez avec les fils de l'Histoire...

Champittéraire
Repost 0
26 novembre 2006 7 26 /11 /novembre /2006 09:41
Je ne sais pas si je vous ai déjà dit tout le bien que je pensais de certaines maisons d'édition.

Autant, bien souvent, on s'attache à un auteur, autant il existe quelques éditeurs dont on attend les nouveautés avec impatience car la (bonne) surprise est presque toujours au rendez-vous.

Les Editions Autrement sont de celles-ci. Elles offrent, de plus, l'avantage d'avoir une gamme éditoriale assez large, allant de la BD d'auteur à l'essai, en passant par quelques albums.

Les Mots ont des Visages en fait partie. Héritier typographique du calligrammique Guillaume APPOLINAIRE, Joël GUENOUN a sélectionné quelques mots dont il a changé les lettres en images.

Les sémiologues et autres linguistes diraient qu'entre les mains expertes de Joël GUENOUN, le signifiant devient signifié.

Les poètes préfèreront sans doute parler d'éveil des mots qui, se dégageant de l'orthodoxie typographique, prennent enfin forme.

Les Dingbats n'étaient qu'un avant goût des jeux de lettres et de mots.
(retrouvez-en ici : http://lataniereduchampi.over-blog.com/article-4400813.html).
Les Mots ont des visages en est la suite logique.
La chasse aux perles typographiques est donc ouverte.
Toutes les contributions seront les bienvenues.

Champittéraire/Champimage
Repost 0
26 novembre 2006 7 26 /11 /novembre /2006 09:22
Ne nous voilons pas la face : mon bureau est surtout encombré de livres, feuilles volantes, et cartes postales.

Je vous ferai grâce des feuilles volantes -de la proto-liste-de-courses-à-faire-chez-un-libraire à la-liste-des-courriers-urgents-à-faire-depuis-plusieurs-mois (hum, hum....) -  et des livres - en ce moment, on pourrait y trouver, entre autres, 100 exercices pour progresser aux échecs (et je sais qu'il m'en faudra bien plus que 100 pour atteindre un niveau passable), La Bande dessinée fantastique à la lumière de l'anthropologie religieuse (le contenu est plus intéressant que le titre ne le laisse penser !), ou Histoire du Japon et des Japonais (pour préparer un expo sur le manga... en juin dernier).

Le plus intéressant reste quand même les cartes postales.
En voici donc une nouvelle, dénichée il y a quelques années dans le L.U. de Nantes, comprenez par là le Lieu Unique, friche artistique établie dans les anciens locaux de l'usine Lefèvre Utile.

Pour ceux qui n'arriveraient pas à lire la légende - et pour cause ! - la voici :

Les métiers d'antan - Testeur d'obus.

J'adore.

Et il y en a des tas comme ça.

Mais plutôt que de tout vous scanner, je vous propose d'aller faire un tour ici : http://www.plonkreplonk.ch/
pour y trouver tout ce que ces Suisses géniaux ont pu faire en matière d'image : cartes postales, T-Shirt, boutique en ligne, actions...

Que du bon, que du bon.

Si vous êtes sage, je mettrai une ou deux autres cartes postales en ligne, mais le mieux est quand même d'aller sur leur site.

Y a pas à dire, la photo noir et blanc nous montre bien que c'était mieux avant !

Champimages
Repost 0
22 novembre 2006 3 22 /11 /novembre /2006 23:39
Les images, plus que les objets, ont envahi mon bureau depuis bien longtemps. Certaines y sont d'ailleurs depuis si longtemps que je crains qu'elles ne fassent partie des meubles (du meuble ?).

Alors, pour ne pas m'habituer à leur emplacement - maudite habitude qui finit par recouvrir l'objet le plus intéressant d'une pellicule d'insignifiance... - je les déplace de temps en temps, au gré des idées et des envies - et surtout du temps, je l'avoue.

J'ai donc actuellement dans mon champ de vision droit, non loin du pingouin que je vous avais présenté dernièrement, un beau chat noir.

Ceux qui me connaissent savent bien qu'il ne pouvait s'agir que d'un chat sur papier glacé, mon allergie aux poils de félins m'interdisant tout contact charnel.

Je me contente donc d'une belle carte postale bien brillante - alors qu'il est plus difficile de trouver un chat bien brillant ! - qui me fixe de ses yeux jaunes.

Je n'accompagnerai pas cette image d'un poème de Baudelaire qui aurait sans doute pourtant toute sa place, ce brave monsieur chérissant autant les paradis artificiels que les miauleurs noctambules.
J'opte plutôt pour un extrait des Poètes du Chat Noir, livre bien nommé qui reprend d'ailleurs en couverture cette illustre (justement) chat énigmatique.
Je pioche dans les extraits drôles plutôt que dans les dépressifs, qui sont légions dans cet ouvrage.

"Bête à ne savoir pas dire la moindre phrase,
Cette dinde épousa Gontran de St-Omer
Qu'elle voyait depuis vingt ans aux bains de mer."

Tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle se case.

Alphonse ALLAIS

Champirrespectueux
Repost 0
22 novembre 2006 3 22 /11 /novembre /2006 23:28
Essayant d'alterner les lectures - S-F, policier, littérature plus "traditionnelle"... - me voici en ce moment avec entre les mains un roman d'heroic-fantasy - si je puis dire. Certains spécialistes contesteront peut-être l'appellation, mais qu'importe.

Voici donc L'Assassin du Roi, deuxième tome d'une longue série que nous devons à Robin HOBB : L'Assassin Royal. Depuis le temps que beaucoup de mes ami-e-s m'en avait dit le plus grand bien - la plupart entretenant un lien de dépendance tel avec l'oeuvre qu'ils se révélaient incapable de fermer le livre une fois ouvert ! - j'ai franchi le pas.

Je n'ai pas été déçu.
Certes, je ne peux vous faire profiter de citations qui vous mettraient l'eau à la bouche, car ces livres n'en contiennent pas.
Mais ils sont traversés d'un véritable souffle, mêlant politique, manipulation, étude des comportements humains et animaux, le tout porté par une écriture dynamique et riche.

Le lecteur est saisi à bras le coprs pour suivre les aventures du jeunes "Bâtard", sang mêlé qui passe son enfance dans les écuries de la Forteresse de Castelcerf avant de connaître un destin plus ... multiple et plus houleux.

Chaque chapitre recèle son quota d'idées originales, de joutes orales, et de sautes d'humeur du héros. Ces moments de doute, d'abattement, ou de frénésie animale sont rendus avec les mots justes qui nous font partager avec le héros les meilleurs comme les plus mauvais moments.

On m'a dit que le rythme molissait un peu dans certains tomes. Je vérifierai par moi-même.
Pour l'heure, j'en redemande.
La dépendance me guette sans doute...

Champittéraire
Repost 0
20 novembre 2006 1 20 /11 /novembre /2006 23:23
Les Varois pour la Paix et la Justice en Méditerranée (http://www.vpjm.com) organisent

une soirée Oud

mardi 28 novembre 2006
à partir de 19h00
au centre social de Sainte Musse

Mahmoud jeune étudiant Palestinien, originaire de Gaza donnera un récital (classique, Andalou et Oriental).

ENTRÉE GRATUITE !

La vente de thé et des gâteaux servira à financer une partie des frais d’un militant (Youssef de V. P. J. M.) qui prépare un voyage en PALESTINE afin d’observer la situation et passer un message de soutien au peuple Palestinien.

Venez nombreux !!!!!!!!!!!

Repost 0
18 novembre 2006 6 18 /11 /novembre /2006 23:33
Pour celles et ceux qui auraient la mémoire courte, ou à qui l'information, pourtant cruciale et répétée, aurait échappé, je vous rappelle la tenue d'un

Café BD

consacré à la BD et la Musique

Vendredi 24 novembre à partir de 19h00

à l'Art Café, rue Bon Pasteur, dans la zone piétonne toulonnaise, derrière le Lycée Hôtelier.

Je vous invite à venir participer, durant une petite heure,  à une promenade au pays des images et des sons...

Champimages
Repost 0